Politique

Vincent Van Peteghem veut supprimer la TVA sur les fruits et légumes

© Belga

22 oct. 2022 à 06:02Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Marine Lambrecht

Le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem (CD&V), dévoile dans les colonnes du Soir et de Sudinfo samedi, son projet de grande réforme fiscale, avec une volonté de mise en œuvre au moins partielle durant cette législature.

M. Van Peteghem souhaite dépoussiérer un système qu’il juge archaïque. "Notre système fiscal est ancien, nous évoluons toujours sur la base d’un modèle familial avec deux enfants, une maison, des parents faisant le même travail à peu près toute leur vie, toute leur carrière, et cela a changé profondément", argumente-t-il.

Le ministre veut également diminuer la charge fiscale qui pèse sur le travail : "En Belgique, nous sommes les champions d’Europe de la taxation sur le travail.

Au menu de cette première phase de la réforme fiscale : les fruits et légumes, notamment, exemptés de TVA (elle est actuellement à 6% sur ces produits) à la faveur d’un "shift santé". Les cigarettes électroniques aussi, dont le ministre veut gonfler le prix avec des accises. Et la quotité exemptée d’impôts, qu’il veut faire passer de 9.000 à 13.000 euros.

Pour ce qui est du financement de ce tax shift, M. Van Peteghem se tourne principalement vers les entreprises, détaille L’Echo. Le ministre compte intervenir au niveau du précompte professionnel et des RDT (revenus définitivement taxés), ce qui en vitesse de croisière devrait rapporter 1,5 milliard d’euros.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous