RTBFPasser au contenu

Jupiler Pro League

Vincent Kompany et Anderlecht aux portes du podium : "Tout le monde regarde vers le bas, moi vers le haut"

20 févr. 2022 à 21:082 min
Par Antoine Hick

C’est un Vincent Kompany souriant et visiblement détendu qu’on a retrouvé à l’interview après la victoire d’Anderlecht à domicile contre Genk (2-0). Fier de ses troupes, coach Kompany s’est longuement épanché sur la rencontre mais semblait aussi (déjà) focalisé sur les prochaines échéances prépondérantes pour les Mauves.

"C’était une prestation solide mais, surtout, on s’est créé de grosses occasions et on a forcé l’adversaire à des frappes à distance. On a été bons dans notre gestion du match et on était dangereux dans les moments où on voulait être dangereux donc c’est une bonne performance. Il ne faut pas sous-estimer le niveau de Genk. Quand on voit les joueurs avec lesquels ils arrivent ici, c’est une très bonne équipe. Je ne sais pas pourquoi ils sont où ils sont mais on est contents avec la victoire" a-t-il analysé au micro d’Eleven Sports.

Plus mature, plus patient, plus efficace, Anderlecht a montré l’un de ses meilleurs visages de la saison, en net contraste avec le début de saison où les Mauves péchaient parfois par des excès de fougue… et de jeunesse. Questionné sur cette dichotomie manifeste, Kompany a préféré botter en touche : "Je le dis assez souvent : quand on a 12 nouveaux joueurs à intégrer il y a certaines choses qui viennent avec l’expérience. Aujourd’hui c’était un bon pas dans cette direction-là. On apprend à gérer le match, on apprend à rester en position, organisé et à gagner les duels qu’il faut gagner. Même si je trouve qu’on aurait pu gagner encore davantage les duels en 2e mi-temps."

L’effet numéro 10 pour Verschaeren, le regard vers le haut de Kompany

Élu homme du match après une prestation XXL, Yari Verschaeren disputait lui sa toute première rencontre avec son nouveau maillot floqué du numéro 10. Alors ce fameux #10 a-t-il eu un effet sur la prestation du lutin belge ? "J’espère qu’il y a plus que le numéro" rigolait Kompany. "Ce qui fait plus effet encore c’est qu’on a un jeune joueur qui dispute sa 3e ou 4e saison en équipe première et qui reste avec nous pendant longtemps. Il a un petit peu plus de maturité, il est constant dans ses prestations. On espère avoir plus de jeunes qui resteront plus longtemps."

Au moment de tirer les derniers enseignements de cette rencontre, Kompany a, comme souvent, confié qu’il avait déjà l’esprit tourné vers le prochain match, contre Louvain : "Tout le monde regarde vers le bas, je regarde vers le haut. Je suis déjà focalisé sur le match face à Louvain, pas seulement sur le Top 4 parce qu’on a Bruges et l’Antwerp en ligne de mire. C’est ma mentalité. Je suis peut-être le seul à ne pas avoir regardé vers le bas aujourd’hui."

Vincent Kompany aux portes du podium : "Tout le monde regarde vers le bas, moi vers le haut"
Vincent Kompany aux portes du podium : "Tout le monde regarde vers le bas, moi vers le haut" © Tous droits réservés

Articles recommandés pour vous