Red Flames

Victorieuses en Arménie, les Red Flames se qualifient pour les barrages de la Coupe du Monde: "on devait gagner et c'est ce que nous avons fait"

© Tous droits réservés

Les Red Flames se sont imposées sans forcer 0-7 en Arménie à l’occasion du dernier match de leur campagne qualificative pour la prochaine Coupe du monde. Une victoire au petit trot qui permet aux joueuses belges de terminer deuxième de leur groupe et de participer aux barrages qui auront lieu en octobre prochain.

Sept buts, les Belges ont assuré l’essentiel en disposant tranquillement de la modeste formation arménienne. "Nous avons connu de bons moments et nous sommes parvenus à marquer de jolis buts" se réjouit le sélectionneur Yves Serneels. "Mais d’un autre côté, nous aurions dû jouer plus vite afin de nous créer plus d’occasions. Ella Van Kerkhoven a inscrit un triplé. Je suis content pour elle car elle connaît une période difficile." De son côté, Tessa Wullaert n’a pas pris énormément de plaisir sur le terrain. "On savait que les Arméniennes allaient défendre énormément. Il était donc nécessaire de marquer le plus vite possible, ce que nous sommes parvenues à faire. Mais clairement, je préfère jouer contre des équipes plus fortes" détaille l’ancienne attaquante d’Anderlecht.

Si la victoire est à la clé, le score aurait pu être plus lourd. La construction et certaines combinaisons étaient intéressantes mais les Belges se sont montrées assez maladroites en zone de finition. "Cela reste un point important à travailler et les joueuses le savent. C’est peut-être le moment pour tout le monde de travailler la finition dans leur club respectif afin de revenir avec beaucoup de confiance en octobre." admet Yves Serneels. Un manque de lucidité devant le but adverse que Tessa Wullaert explique par la fatigue liée au voyage "On a essayé de se créer des occasions même si nous manquions un peu de fraîcheur. On devait gagner et c’est ce que nous avons fait. On est à présent tournées vers les barrages."

Si la Belgique est qualifiée pour les barrages, elle ne fait pas partie des trois meilleures deuxièmes. Cela signifie que les Flames ne seront pas dispensées de la première rencontre. Des matchs que les Belges vont préparer prochainement "Il n’y a rien à retenir de cette victoire en Arménie mais on doit se baser sur notre prestation face à la Norvège qui était un bon test" confie Tessa Wullaert. "Malheureusement, on n’a pas obtenu le résultat espéré mais nous avions livré une bonne prestation. Il faut s’en inspirer de même que de notre parcours à l’Euro." La Belgique connaîtra son premier adversaire à l’issue du tirage au sort programmé vendredi. Les potentiels adversaires des Belges sont l’Autriche, l’Ecosse, le Portugal, le Pays de Galles ou la Bosnie.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous