Culture & Musique

Orelsan et Clara Luciani dominent les Victoires de la musique 2022, aucun prix pour les Belges

11 févr. 2022 à 22:23 - mise à jour 12 févr. 2022 à 13:17Temps de lecture2 min
Par Anthony Roberfroid avec Belga

Ce vendredi s’est tenue la 37ème édition des Victoires de la musique. Une cérémonie présidée cette année par notre Stromae national.

Le Maestro a ouvert l’événement avec une interprétation remarquée de son dernier morceau "Santé" puisqu’il était accompagné d’un avatar le représentant. Un double de Stromae, façon film d’animation sur les écrans géants derrière lui, qui montrait au public les gestes à faire sur la chorégraphie de ce morceau, accompagnant les mouvements du chanteur sur la scène.

© Tous droits réservés
Loading...

Il a presque directement été suivi sur scène par Angèle, seule Belge nommée vendredi soir, et ce dans deux catégories soumises au vote du public : "Chanson originale" et "Création audiovisuelle". Cela pour son dernier titre "Bruxelles je t’aime", qu’elle a d’ailleurs chanté assise sur une gaufre… de Liège géante, avec un écran montrant un ciel nuageux derrière elle, sur lequel sont apparues furtivement des images de Diables Rouges déçus de leur élimination lors du dernier Euro de football. Angèle a ensuite entonné son titre "Démons" avec le rappeur belge Damso.

Angèle se fait devancer par Orelsan

La Bruxelloise n’a cependant remporté aucune Victoire, les deux prix pour lesquels elle était nommée ayant été remportés par Orelsan qui défendait le titre "L’odeur de l’essence" comme Chanson originale et le documentaire "Montre jamais ça à personne" pour le prix de la Création audiovisuelle, six épisodes d’une quarantaine de minutes réalisés par Christophe Offenstein et le frère d’Orelsan. Persuadé que son frère rencontrerait le succès, Clément Cotentin a filmé les débuts du rappeur et a compilé ces images, agrémentées d’archives et d’interviews récentes pour en réaliser son portait.

Angèle était repartie avec les prix de l’Album révélation de l’année pour "Brol" et de la Création audiovisuelle pour "Tout oublier" en 2019, ainsi que pour le Concert de l’année en 2020 pour le "Brol Tour".

Loading...

Le palmarès :

  • Victoire de la création audiovisuelle (soumis au vote du public) : Orelsan, Clément Cotentin et Christophe Offenstein pour leur documentaire Montre jamais ça à personne
  • Victoire d’honneur : Jacques Dutronc pour ses 49 ans de carrière
  • Victoire de l’artiste masculin de l’année : Orelsan
  • Victoire de l’artiste féminine de l’année : Clara Luciani
  • Victoire de la chanson originale de l’année (soumis au vote du public) : L’odeur de l’essence – Orelsan
  • Victoire de la révélation masculine de l'année : TerreNoire
  • Victoire de l’album le plus streamé d’un artiste : JVLIVS II - SCH
  • Victoire de l’album le plus streamé d’une artiste : Aya - Aya Nakamura
  • Victoire de l'album de l'année :  Cœur - Clara Luciani 
  • Victoire de la révélation féminine de l'année : Barbara Pravi
  • Victoire du concert de l'année (soumis au vote du public) : Paradis - Ben Mazué

Sur le même sujet

La pâte à modeler prend vie dans le sublime clip d’Orelsan "La Quête"

Musique

Notre playlist musicale, le reflet de notre personnalité ?

Musique - Rock

Articles recommandés pour vous