Regions Liège

Verviers réclame plus d'argent pour racheter et raser les maisons ravagées par les inondations

© © Tous droits réservés

On veut plus d'argent pour racheter et raser les maisons sinistrées lors des inondations ! C'est le sens de la motion votée à l'unanimité hier au conseil communal de Verviers. La ville considère que l'enveloppe que lui a octroyée la Région Wallonne est clairement insuffisante. 

2,7 millions d'euros, c'est ce que Verviers va obtenir de la Région Wallonne tout comme Chaudfontaine, Theux ou Pepinster, qui figurent parmi les neuf communes les plus impactées par les inondations catastrophiques de juillet 2021.

Pour certaines localités comme Pepinster justement, l'enveloppe semble adaptée, mais pour Verviers, 5 fois plus peuplée, elle est jugée trop étriquée. "Environ 130 maisons seraient concernées sur la commune de Verviers, donc il est clair que cette enveloppe n'est pas suffisante", constate Laszlo Schonbrodt, du PTB Verviétois, à l'initiative de cette motion. "Actuellement, les procédures sont en cours pour une trentaine d'habitations et on arrive déjà au double de ce que l'enveloppe permet".

Cette motion réclame plus de sous mais aussi plus de clarté vis-à-vis des sinistrés: "Quand on vient racheter une maison dans le but de la détruire, il n'est pas normal qu'on ne sache pas répondre précisément à un sinistré qui se demande pourquoi son habitation est ciblée. Toutes les études, toutes les informations doivent être rendues publiques", estime Laszlo Schonbrodt.

Cette motion votée à l'unanimité à Verviers sera envoyée dans les prochains jours à la Région Wallonne. Cela inspirera peut-être d'autres communes sinistrées.

Inondations à Verviers: JEP du 13/01/2022

Inondations, 6 mois plus tard : la bourgmestre de Verviers Muriel Targnion fait le point sur les logements inhabitables

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Verviers va instaurer une taxe sur les immeubles inachevés, délabrés ou inoccupés

Regions Liège

Articles recommandés pour vous