RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Verviers : les secondaires de SFX1 ne rentreront qu'en septembre

Anne Jacquemin, la directrice du collège SFX1
29 mai 2020 à 16:58 - mise à jour 29 mai 2020 à 16:58Temps de lecture2 min
Par François Braibant

Il n'y aura pas de "mini-rentrée" en juin pour les élèves de première, troisième, quatrième et cinquième secondaire du collège SFX1 de Verviers. On s'y attendait, mais la nouvelle est maintenant officielle. Les élèves et leurs parents ont reçu ce vendredi après-midi le programme de l'école pour le mois de juin. Ce programme ne prévoit pas le retour des élèves qui n'étaient pas encore rentrés. C'est en septembre qu'ils reviendront sur le site.

La directrice Anne Jacquemin explique qu'elle ne fait que tirer les conséquences de la situation sanitaire et des directives actuelles. "Avec les mesures de distanciation sociale qui sont toujours en vigueur, je n'ai pas les mètres carrés suffisants pour que tout le monde revienne à l'école. Si on pouvait se retrouver tous ensemble à 700 sur le site, il n'y aurait pas de souci, mais si je ne peux pas, je ne vois pas comment faire autrement." Pour les premières, troisièmes, quatrièmes et cinquièmes, l'année scolaire "physique" est donc terminée, et elle l'est depuis la mi-mars.

Et l'école virtuelle ?

Les élèves du collège SFX1 ne sont pas pour autant déjà en vacances. L'école virtuelle va encore continuer deux semaines. Les élèves reçoivent en effet du travail sur une plate-forme informatique."On va continuer à leur en envoyer jusqu'au 12 juin. Les retours sur cette nouvelle manière de travailler sont positifs explique la directrice : "Il y en a que ça amuse vraiment beaucoup." Le tableau n'est pas entièrement rose : "là où on perd des élèves, c'est en troisième et quatrième, peut-être en partie à cause du beau temps. Là, il faut retourner vers eux. Mais ça n'a pas mal marché du tout. On a découvert d'autres façons de faire." 

Le calendrier envoyé par l'école ne prévoit pas non plus d'examens en juin. "Les élèves seront évalués sur les travaux réalisés avant le confinement et ceux qui auront été réalisés à partir du 18 mai en classe, mais pour autant que ce soit positif et en faveur de l'élève." L'implication "positive" des élèves dans la "télé-école" va compter, mais pas leur non-implication, "parce que nous ne savons pas ce que les élèves auront vécu pendant le confinement".

Pour les élèves de deuxième année secondaire, les cours en présentiel continueront jusqu'au 24 juin et pour les rhétoriciens jusqu'au 23 juin. 35 élèves de première sur 165 viennent à l'école pour des cours de rattrapage qui s'arrêteront le 19 juin. 

Notez que les échos que nous recevons en off du côté de l'enseignement officiel semblent montrer que la même direction devrait y être suivie : pour les élèves de secondaire qui ne sont pas encore rentrés, le retour à l'école serait pour le mois de septembre.

Articles recommandés pour vous