RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Verviers: "Il faut aller en justice contre City Mall et repartir d'une page blanche" estime Freddy Breuwer

Verviers: "Il faut aller en justice contre City Mall et repartir d'une page blanche" estime Freddy Breuwer
27 janv. 2022 à 10:342 min
Par Philippe Collette

"Il faut aller en justice contre City Mall et repartir d'une page blanche", c'est en substance l'objet de l'interpellation que fera l'ancien échevin MR de l'Urbanisme Freddy Breuwer lors du prochain Conseil communal de Verviers prévu ce lundi 31 janvier.

Freddy Breuwer qui, on le rappelle, a été déchargé de ses compétences d'échevin suite à une motion de méfiance votée par 22 conseillers en décembre dont les élus MR, a fait ajouter en urgence un point à l'ordre du jour pour demander au Collège de résilier par voie judiciaire la convention de superficie qui lie la Ville et City Mall et qui permet au promoteur d'acheter la trémie le long de la Vesdre et les surfaces aux alentours.

Pour l'ancien échevin, cette convention n'a plus aucun sens après l'abandon par City Mall du projet de centre commercial au profit d'un autre projet mixte logements/commerces qu'il a présenté en décembre dernier.

Il faut aborder les choses différemment

"La Ville doit maintenant montrer que c'est elle qui indique ce qu'on peut construire" déclare-t-il. "Elle doit reprendre le foncier en mains, il ne peut plus y avoir d'hypothèque sur le domaine public. Il faut donc aborder les choses différemment".

Lundi soir, au conseil communal, Freddy Breuwer interpellera le collège et compte bien faire passer le message: "Je joue mon rôle de doyen du conseil communal, et j'ai donc encore mon mot à dire, et je souhaite que chacun réfléchisse à l'orientation future de l'hypercentre".

Cette proposition sera-t-elle suivie?

Maintenant, sera-t-il suivi par les autres conseillers et échevins, et notamment ceux du MR qui avaient voté son exclusion du Collège? "Au MR, la position a toujours été qu'il ne fallait pas se réengager dans quelque nouveau projet que ce soit, avec le promoteur actuel" répond Freddy Breuwer. "Nous verrons bien lundi ce que les élus MR et les autres membres du conseil communal adopteront comme position. Je me fonde sur les échanges qui se sont déroulés au cours de l'année 2021 notamment, où le dossier est régulièrement venu sur la table du Collège comme du comité du MR verviétois, comité où la position me semble très claire".

En toute logique, mais en politique ce n'est pas la panacée, les échevins libéraux, Maxime Degey qui a hérité de l'Urbanisme, et Amaury Deltour, le remplaçant de Freddy Breuwer aujourd'hui chargé de la Revitalisation urbaine, devraient donc suivre la proposition de l'échevin déchu qui est celle du parti...

Quant aux autres formations politiques, le PS, les exclus du PS dont la Bourgmestre Muriel Targnion, qui n'a pas caché son accord avec Freddy Breuwer sur le dossier, et le Nouveau Verviers, il est bien difficile d'établir un pronostic. 

On en saura donc un peu plus sur l'attitude des uns et des autres lundi au conseil communal de Verviers, dans un dossier qui date déjà de ... 2002, avec d'innombrables soubresauts, laissant une partie de l'hypercentre en quasi friche urbaine, aggravée par les inondations.

Articles recommandés pour vous