RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Vers une édition réduite du Cwarmê à Malmedy ?

Il n’y aura pas de Cwarmê cette année à Malmedy. Pas dans sa version classique en tout cas.
14 janv. 2022 à 09:451 min
Par Philippe Collette

Il n’y aura pas de Cwarmê cette année à Malmedy : la crise sanitaire est toujours trop présente. Comme d’autres carnavals, celui de Malmedy est donc annulé, en tout cas dans sa version classique. Pas de parade ou de jeudis gras, mais peut-être une version plus légère.

On est coincés entre les mesures à respecter et la volonté de marquer le coup

C’est désormais officiel : pas de cortège le dimanche, pas d’animations non plus dans les salles et cafés, et suppression des quatre jeudis gras. Si festivités il y a, elles seront donc légères. "La danse de la Haguette pourrait notamment être réalisable, les rôles du lundi, qui se font en extérieur, quelques petits groupes qui se baladeraient en ville, selon une organisation précise, et une participation des enfants, mais plutôt dans le cadre scolaire", explique Jean Maus, le directeur du syndicat d’initiative, organisateur du Cwarmê.

Reste qu’il faudra compter avec les règles sanitaires : "Il faut suivre les mesures du Codeco et ne pas faire de rassemblements. On est donc un peu coincés entre les mesures et la volonté de marquer le coup", confie Jean Maus. D’autant que si Malmedy était seule à proposer un peu de carnaval, elle risquerait d’être prise d’assaut.

Des avis mitigés au sein des sociétés folkloriques

Du côté des sociétés folkloriques, on est partagé : certains rechignent à vivre un Cwarmê dénaturé. "Le carnaval de Malmedy, c’est son interactivité, c’est ce qui fait vraiment la spécificité de notre folklore malmédien, en tout cas à cette période-là", explique Fabien Marichal, président de la Royale Malmédienne, "et donc interdire les contacts, interdire les petits rôles ou les masques traditionnels… Je ne sais pas ce qu’il reste encore de notre carnaval malmédien. Certains disent qu’il est hors de question de faire un carnaval comme ça, d’autres disent oui, éventuellement, on peut peut-être réfléchir."

Actuellement, une version light du Cwarmê reste donc très hypothétique. Le Codeco de lundi et le collège communal de jeudi seront décisifs pour une éventuelle édition réduite.

Sur le même sujet

27 févr. 2022 à 17:14
1 min

Articles recommandés pour vous