RTBFPasser au contenu

Belgique

Vers un changement pour les stratégies concernant les quarantaines et le testing ?

Codeco / Le monde culturel rencontre le gouvernement

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Première semaine de janvier chargée pour nos autorités politiques. Un Comité de concertation est attendu jeudi matin, et d’ici là, les réunions vont enchaîner à tous les niveaux de pouvoir.

La culture attend du changement, sera-t-elle entendue ?

Dès ce lundi matin, la ministre de la Culture, l’ECOLO Bénédicte Linard, a rencontré, à distance, le secteur de la culture. Etaient représentés les mondes du théâtre, du cinéma, de la musique, des festivals et du jeune public. Il s’agissait, essentiellement, d’entendre les différentes sensibilités, demandes, et de baliser tant le comité de concertation de jeudi qu’une réunion prévue avec le ministre fédéral de la Santé, le Vooruit Frank Vandenbroucke. Le secteur veut des assouplissements : les jauges à 200 personnes en intérieur sont jugées trop peu rentables.

Il nous revient, de sources fédérales, que l’on se dirigerait vers une forme d'"affinage" de certaines mesures. Il pourrait être imaginable que des mesures soient revues à la baisse dans la culture et dans le sport amateur. A confirmer dans les jours à venir.

Des assouplissements possibles ?

Pourrait-on envisager des assouplissements ? La Belgique figure parmi les pays d’Europe de l’Ouest les moins sévères, selon le Stringency Index, un outil qui permet d’évaluer le degré de sévérité des mesures prises contre la pandémie. Plus le chiffre de l’index se rapproche de 100, plus les mesures sont fortes. Avec un score (lundi soir) de 48.15, nous sommes bien mieux lotis que les Pays-Bas (63.89), la France (72.22) ou l’Allemagne (84.26). Reste que l’attente est grande, chez nous, de voir des assouplissements ce jeudi.

Loading...

La tendance n’est pourtant pas celle-là. Les chiffres de contaminations sont en sensible augmentation depuis le 27 décembre. Et bien que le nombre de patients en soins intensifs diminue, celui des hospitalisations repart à la hausse. Et la question se pose : cette dernière tendance va-t-elle se maintenir ? Les prochains rapports chiffrés de Sciensano vont être analysés à la loupe : les entrées à l'hôpital vont dépasser les 150 de moyenne, par jour, ce mardi.

Quarantaine et testing revus ?

Ce qui est par contre beaucoup plus envisageable, c’est une révision de la politique de quarantaine et de testing.

Il y a deux impératifs dont il faut tenir compte : la capacité matérielle et humaine en matière de tests et l’impact sur la société que constituent les absences pour quarantaine. Le variant Omicron provoque un grand nombre de contaminations et de cas contact et pour le moment, les quarantaines ne peuvent être interrompues qu’après un test PCR négatif au cinquième jour, pour les personnes vaccinées. De quoi fortement compliquer la vie des entreprises, comme illustré dans le reportage ci-dessous.

Il y a donc du changement dans l’air. L’idée serait d’assouplir les quarantaines si l’on est cas contact. L’idée n’est pas neuve : la Suisse l'a fait, comme les Etats-Unis, ou encore la France, qui a modifié sa stratégie de quarantaine la semaine dernière : les personnes au schéma vaccinal complet (avec donc la troisième dose) ne sont plus tenues de s’isoler. Nos voisins ont également réduit la quarantaine en cas de test positif pour les vaccinés à 7 jours (au lieu de 10 pour les personnes non-vaccinés). Voire 5 jours en cas de nouveau test PCR négatif le cinquième jour. Rien ne change pour les personnes non-vaccinées.

Concernant le testing, l’idée serait de ne plus imposer de tests pour les personnes vaccinées et asymptomatiques, pour éviter l’embouteillage dans la filière de tests. Un comité interministériel Santé doit se tenir au plus tard mardi matin, pour émettre un avis. C’est au comité de concertation qu’il reviendra de décider. Pour le moment, tout reste au conditionnel.

Entre-temps, les réunions vont s’enchaîner tous azimuts (fédéral, entitées fédédées, GEMS) cette semaine. Avant un comité de concertation prévu jeudi matin.

Sur le même sujet

22 janv. 2022 à 17:01
2 min
02 janv. 2022 à 14:33
2 min

Articles recommandés pour vous