RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Namur

Verdur Rock annulé : les organisateurs veulent faire le point sur les critiques

La dernière édition du festival a été annulée à cause des prévisions météo

L’annonce en dernière minute de l’annulation du festival namurois, prévu le 25 juin dernier, a fait beaucoup de vagues. Les organisateurs ont justifié leur décision par les conditions météo particulièrement mauvaises annoncées par l’IRM et la crainte d’un fiasco financier, l’entrée au festival étant gratuite. Peu après cette annonce, les langues se sont rapidement déliées et plusieurs acteurs du secteur ont qualifié l’excuse de la météo de "bidon" et pointé du doigt la gestion proprement dite de l’événement : ils évoquaient un manque de préparation, des factures impayées, une équipe incomplète…

Les bons de commande signés et les acomptes versés prouvent que l’équipe était fin prête

Aujourd’hui, par voie de communiqué, l’organisation du Verdur Rock réagit à ces critiques. Selon elle, le site de la Citadelle était fin prêt pour accueillir les festivaliers et artistes, techniciens et bénévoles étaient mobilisés de longue date. "On peut reprendre ainsi la liste de tous les intervenants, les bons de commande signés et les acomptes versés prouvent que l’équipe était fin prête, même si – comme dans tous les festivals – l’année 2022 a été difficile au niveau des recrutements en cette période post-COVID", répliquent les organisateurs. Ils s’expliquent aussi sur les retards de paiement : "La situation financière difficile a entraîné plusieurs retards de paiements de nos prestataires. Sur les 28 groupes des éditions 2018 et 2019, la toute grande majorité a été payée, mais deux d’entre eux ont très rapidement fait intervenir des avocats qui ont reçu jugement du tribunal de devoir attendre la prochaine édition pour être payés. A l’heure actuelle, il reste pour chacun un solde d’environ 3000€ qu’ils auraient déjà touché s’ils n’avaient pas enclenché une procédure judiciaire".

Pas encore de retour annoncé

Dans ce communiqué, l’équipe du Verdur rappelle le caractère gratuit du festival et la difficulté à mener à bien une telle organisation dans le contexte actuel. "Étant dix fois moins subsidiés que lors des premières éditions, nous ne pouvions simplement pas nous permettre de risquer une faible fréquentation due aux mauvaises prévisions météo (qui d’ailleurs se sont révélées exactes) et synonyme de douche froide financière", répète-t-elle. Y aura-t-il une édition du Verdur Rock en 2023 ? Les organisateurs ne se prononcent pas encore, "mais nous continuerons à nous battre pour le rêve d’une musique de qualité accessible à toutes et tous". Et si le Verdur Rock revient dans un an, il faudra une nouvelle fois espérer que la météo ne vienne pas jouer les trouble-fêtes.

Sur le même sujet (23/06/2022)

L'annulation du Verdur Rock surprend tout le monde

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous