RTBFPasser au contenu

Jupiler Pro League

Venanzi dresse le profil du nouveau coach et des prochaines recrues

Venanzi dresse le profil du nouveau coach et des prochaines recrues
25 avr. 2017 à 07:421 min
Par RTBF

Invité de La tribune ce lundi soir, le président du Standard Bruno Venanzi s’est livré sur ses deux premières années à la tête du club. A quelques semaines de la fin d’une saison chaotique, Venanzi a défini quelques pistes pour le prochain mercato.

"On recherche quelques joueurs d’expérience avec un profil belge et l’ADN Standard. C'est-à-dire des joueurs dont on sait qu’ils vont se battre pour les valeurs du Standard. Quand les joueurs viennent de l’académie, ils ont trempé dans l’ambiance du club et ils savent ce que les supporters attendent d’eux. Il faut retenir ces jeunes et leur donner un projet. Jérôme Déom a joué, d’autres vont suivre" a avancé le dirigeant liégeois.

Le président du Standard est également revenu sur le départ polémique de Daniel van Buyten : "Quand Daniel est arrivé tout le monde a salué sa venue. Il m’a appris beaucoup de choses. J’ai voulu entretenir une saine rivalité entre Olivier Renard et Daniel Van Buyten. Je n’ai pas su la gérer. J’ai dû faire un choix et j’ai choisi le meilleur rapport qualité prix. C’est aussi trivial que cela."

Après le limogeage d’Aleksandar Jankovic il y a une semaine, la nomination de José Jeunechamps à la tête de l’équipe première a surpris tout le monde.

"On veut prendre un peu de recul et analyser toutes les candidatures. On veut rencontrer plusieurs personnes. On veut quelqu’un qui colle à la mentalité Standard. On cherche un peu de stabilité. Et on ne veut plus se tromper, donc on prend un peu de temps" a expliqué Bruno Venanzi qui nie le fait que ses entraîneurs n'ont pas vraiment leur mot à dire : "L’entraîneur définit les profils, et puis la direction sportive choisit les joueurs."

"Une chose est sûre, nous aurons notre nouvel entraîneur entre la fin du championnat et la reprise des entraînements" assure encore Venanzi qui reste vague sur le prochain T1 du Standard. "Je ne vais pas répondre sur chaque nom évoqué. Que ce soit pour Vercauteren ou pour Conceição."

Articles recommandés pour vous