RTBFPasser au contenu

Regions Luxembourg

Vaux-sur-Sûre: 2 réalisateurs belges en tournage dans la région

Le comédien Michaël Erpeling sur le tournage en Ardennes du court-métrage des frères Callant
30 nov. 2021 à 12:341 min
Par Cathy Massart avec Philippe Herman

Depuis quelques jours, la commune de Vaux-sur-Sûre sert de décor au tournage d’un court-métrage de fiction réalisé par David et Pierre Callant, originaires de Sibret.

Le projet est cofinancé par la Province du Luxembourg, c’est pour cette raison, entre autres, qu’il apparaissait important aux yeux des réalisateurs de travailler avec des gens du cru. C’est d’ailleurs le footballeur Thomas Meunier, très attaché à son Ardennes natale, qui coproduit le court-métrage.

Lundi, c’est dans le petit village de Villeroux que le tournage s’est déroulé.

David et Pierre Callant : "Nous avions besoin d’une boucherie à la ferme à côté d’une chambre d’hôtes pour le tournage de notre court-métrage, ce que nous avons trouvé ici. Mais le film met aussi en évidence la région où nous sommes nés. L’Ardennes où nous tournons, plus précisément, est notre région de cœur. L’idée du film est de raconter cette région comme nous la voyons et la percevons à travers deux personnages diamétralement opposés qui se rencontrent dans cet univers familier pour l’un et totalement éloigné pour l’autre".

"Comme une empreinte", est le titre de ce court-métrage qui met en présence deux comédiens, Olivier Bonjour et l’Arlonais Michaël Erpelding.

Les deux acteurs ont dû se familiariser aux conditions de tournage un peu rudes. Comme l’explique Michaël Erpeling. "Je crois que le froid est notre pire ennemi mais, maintenant, on s’y est habitués. Il y a la fatigue également car je participe à plusieurs tournages en même temps. C’est beaucoup de textes, beaucoup de gens et beaucoup d’équipes différentes. Ici, on commence très tôt et on finit tard. On tourne aussi beaucoup dans les bois où il fait très froid mais, ce qui compense, c’est chaleur humaine".

Une belle complicité entre les 2 acteurs

"Ce film des frères Callant c’est une belle façon de sortir, Michaël et moi, de notre zone de confort, explique Olivier Bonjour. Ce n’est pas ce qui est sur papier, c’est bien au-delà. Les émotions qui sont partagées et qui naissent au moment du jeu sont hyper intéressantes".

 

 

 

 

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous