RTBFPasser au contenu

La Grande Forme

Variant Omicron : à quoi faut-il s'attendre ?

Variant Omicron : à quoi faut-il s'attendre ?
14 déc. 2021 à 14:532 min
Par Sophie Businaro

Le variant Omicron est de plus en plus souvent détecté chez nous. Mais que sait-on précisément au sujet de ce variant? Éléments d'information avec Leïla Belkhir, infectiologue aux Cliniques universitaires Saint-Luc.

Dans le monde, 51 pays ont déclaré avoir retrouvé 2780 séquences du génome Omicron. La proportion des séquences Omicron est la plus élevée sur le continent africain. En ce qui concerne l’Europe occidentale, Omicron devient dominant au Royaume-Uni et au Danemark. Le 13 décembre en Belgique, 3% des infections documentées sont dues à Omicron, soit 10 fois plus qu'il y a 8 jours.

Mais que faut-il penser de ce nouveau variant ? L'équipe de "La Grande Forme" s'est tournée vers Leïla Belkhir, infectiologue aux Cliniques universitaires Saint-Luc : "Il y a deux semaines, on savait déjà qu'a priori, il avait l'air de se transmettre rapidement. Et force est de constater que deux semaines après, on ne peut aller que dans ce sens-là ; on voit en effet qu'en Grande-Bretagne le nombre de cas ne cesse de croître, au Danemark c'est la même chose et en Afrique du Sud, je pense qu'il est quasi majoritaire. Et en Belgique, on le cherche et donc on le trouve aussi. Donc je pense qu'on ne se trompe pas quand on dit qu'Omicron est là et qu'il va tout doucement supplanter le variant Delta..."

Patience et persévérance 

Selon notre spécialiste, ce variant est encore méconnu, il va falloir du temps avant de pouvoir confirmer des éléments d'information à son sujet : "Je crois qu'on est allé un peu trop vite en disant qu'il était moins grave tout au début [...] À l'heure actuelle, on ne sait pas encore dire grand chose de ce variant qu'on a identifié il n'y a que deux-trois semaines. On sait aussi qu'il y a toujours un décalage entre le nombre de cas et d'hospitalisations. [...] Il faut continuer à surveiller ce qui est en train de se passer dans d'autres pays mais à nouveau avec certitude, on peut quand même dire qu'Omicron est là et va supplanter le variant Delta. Pour la sévérité, c'est trop tôt pour pouvoir dire quoi que ce soit... Et puis, la sévérité n'est pas le facteur le plus important, c'est la combinaison de plusieurs points qui importe."

Variant omicron : à quoi faut-il s'attendre ?

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Omicron a l'air de plus facilement échapper au système immunitaire

Au niveau du traitement, il n'y a pas de différence à l'heure actuelle qu'avec celui du Delta, "par contre, ce qui est en train de se dégager de différentes études épidémiologiques en Afrique du sud et en laboratoire sur les anticorps, c'est qu'on a l'impression que l'Omicron a l'air de plus facilement échapper au système immunitaire et que le fait d'avoir déjà été infecté par un autre variant n'empêche pas une réinfection ! Donc on a l'impression qu'il donne plus facilement une réinfection que les autres variants..." souligne Leïla Belkhir.

La nécessité de la troisième dose

Enfin, notre spécialiste conclut en soulignant l'importance de la troisième dose de vaccin contre le Covid-19 : "Les données de laboratoire montrent qu'il faut vraiment qu'il y ait une troisième dose de vaccin pour remonter le taux d'anticorps neutralisants ; ceux qui arrivent vraiment à aller bloquer le virus et l'empêcher de rentrer dans les cellules. Deux doses de vaccin à elles seules donnent moins d'anticorps neutralisants vis-à-vis de Omicron que du Delta. Et ce taux augmente quand on reçoit la troisième dose, d'où le fait qu'en Grande-Bretagne, ils sont en train d'accélérer fortement cette campagne de vaccination avec la troisième dose." 

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13 heures à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast telles que : Pocket Casts, Podcast addict, Google Podcast ou encore Apple Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

17 déc. 2021 à 15:00
3 min
16 déc. 2021 à 15:00
3 min

Articles recommandés pour vous