RTBFPasser au contenu

Medias

Valérie Trierweiler reconnaît que son tweet était une erreur

Valérie Trierweiler a annoncé renoncer à un projet d'émission de télévision
03 oct. 2012 à 07:42 - mise à jour 03 oct. 2012 à 09:351 min
Par Belga News

"Avec Direct 8, où je travaillais depuis sept ans, nous avions imaginé un ou deux documentaires sur des grandes causes comme l'éducation des petites filles dans le monde ou les problèmes démographiques", a-t-elle expliqué au quotidien Ouest-France.

Selon elle, "c'était un beau projet à vocation humanitaire, mais je comprends que, pour certains, être la compagne du président et travailler pour une télévision puisse susciter des interrogations voire un trouble, c'est pour cette raison que je ne donne pas suite".

Interrogée sur son avenir en tant que journaliste, Valérie Trierweiler a affirmé qu'elle était "journaliste à Paris Match depuis 22 ans", où elle tenait "une chronique littéraire qui n'a rien à voir avec la politique". "Mes enfants sont à ma charge et je ne vois pas comment faire sans salaire", a-t-elle confié.

Valérie Trierweiler a par ailleurs reconnu que son tweet de soutien au concurrent de Ségolène Royal, l'ex-compagne de François Hollande, aux législatives de juin "était une erreur".

"J'ai été maladroite puisque cela a été mal interprété. Je n'avais pas encore réalisé que je n'étais plus seulement une simple citoyenne. Cela ne se reproduira pas", dit-elle à propos de ce message sur Twitter en faveur d'Olivier Falorni, élu ensuite député (divers gauche) à La Rochelle.

Belga

Sur le même sujet

25 janv. 2014 à 19:44
3 min
08 nov. 2012 à 18:41
1 min

Articles recommandés pour vous