RTBFPasser au contenu

Le 8/9

Valentin Musso ravive le passé douloureux et méconnu de la Suisse dans son nouveau thriller

24 juin 2021 à 09:114 min
Par François Saint-Amand

Valentin Musso était l’invité du 8/9 pour présenter son nouveau livre Qu’à jamais j’oublie, un thriller bouleversant sur des secrets de famille, qui lève le voile sur une part sombre de l’histoire de la Suisse.

Nina Kircher, une sexagénaire et veuve d’un célèbre photographe, passe quelques jours dans un hôtel de luxe. Un jour, sans aucune raison, Nina se met à suivre un inconnu jusqu’à son bungalow. Une fois à l’intérieur, elle le poignarde avec une violence inouïe.

Qu’est-ce qui a poussé Nina à commettre l’irréparable ? Pour comprendre, son fils Théo se plonge dans le passé de sa mère dont il ne sait presque rien.

De Paris à la Suisse en passant par la Côte d’Azur, Théo mènera sa propre enquête et fera la découverte de secrets inavouables. Toute sa vie sera remise en question…

Et vous, connaissez-vous vraiment votre famille ?

Les conseils de son frère

Valentin Musso n’est autre que le petit frère de Guillaume Musso. Et quand la famille compte deux auteurs, difficile de bannir la littérature de l’un ou de l’autre des discussions. Malgré cette connexion, les deux romanciers tentent de ne pas requérir l’aide de l’autre et de travailler séparément au moment de l’écriture d’un nouveau livre.


►►► À lire aussi : Pablo Andres sort un nouveau clip et confirme la diffusion, en entier, de son hymne non-officiel des Diables


"Chacun fait sa vie de son côté. On évite de montrer nos manuscrits quand on est en train de les écrire" assure le fils cadet des Musso. "On lit nos livres une fois qu’ils sont publiés mais on évite de se les échanger en général car cela perturbe un peu le processus créatif. Dès qu’un livre sort, l’autre le lit et donne son avis, des conseils et critiques parfois parce que c’est ce qu’on attend de son entourage".

Loading...

Une enquête familiale

Et Valentin Musso peut déjà se rassurer, Qu’à jamais j’oublie n’a souffert d’aucune critique de la part de son grand frère.

L’histoire démarre sur une tentative d’assassinat. Nina Kircher, âgée d’une soixantaine d’années, tente d’assassiner un homme sans raison apparente, lors de ses vacances dans un hôtel du sud de la France. "C’est son fils Théo, d’une quarantaine d’années, qui va mener l’enquête et plonger dans le passé de cette mère dont il ne sait presque rien. Son enquête le mènera en Suisse" indique l’écrivain de 43 ans.

Ce livre plonge davantage le lecteur dans la recherche des origines familiales que dans une enquête policière. Valentin Musso s’est inspiré d’une partie sombre de l’histoire suisse pour bâtir son roman. C’est en lisant il y a 5 ans un article d’un magazine évoquant le phénomène des internements administratifs qui ont eu lieu dans ce pays que germe l’intrigue de Qu’à jamais j’oublie dans la tête de l’auteur. "J’avais commencé ce livre il y a 5 ans et j’avais abandonné parce que je n’avais pas de documentation à l’époque. Ce n’est que l’an dernier pendant le confinement que j’ai retrouvé ce début de roman dans mon ordinateur et j’ai eu la chance à ce moment de trouver beaucoup de documentation qui était parue depuis. Je me suis lancé dedans et je ne regrette pas de l’avoir écrit ce livre".

Loading...

Un roman basé sur des archives réelles

Qu’à jamais j’oublie se base en effet sur des faits historiques réels.

Pendant presque tout le 20e siècle en Suisse jusqu’en 1981 environ, on a interné environ 60.000, femmes, hommes, et adolescents dans plus de 650 centres pénitentiaires, foyers ou internats. "Ces personnes n’avaient commis aucun délit, n’avaient pas été condamnées et jugées mais on les écartait de la société parce qu’elles étaient gênantes" dévoile Valentin Musso. "C’étaient des personnes mendiantes, qui avaient fugué, qui se livraient à la prostitution, qui ne rentraient pas dans des cases et dans la norme. La société les écartait en les mettant dans des établissements sordides où il y a eu beaucoup de violences psychologiques, physiques et sexuelles".

Le romancier parsème ce livre de correspondances, donnant des éléments de réponses sur cette recherche familiale. Celles-ci sont inspirées voire à peine modifiées, de lettres réelles écrites à l’époque de ces internements. "J’ai pris dans les archives des témoignages de personnes internées qui écrivaient à l’administration demandant : 'Qu’est-ce que je fais là, pourquoi je suis enfermé'. Cela a été pour moi une source d’inspiration". Les missives étaient aussi adressées par les familles des victimes à l’administration. "Très souvent c’étaient les familles qui demandaient qu’on interne un élément perturbateur et quand ils se rendaient compte de l’horreur de ces établissements, ils essayaient de les faire sortir mais n’y arrivaient pas".

Loading...

Un livre chargé d’émotion

Ce 9e livre signé Valentin Musso n’est pas son premier thriller inspiré de faits réels. Il évoquait notamment les maternités nazies dans Les cendres froides ou le maccarthysme dans le cinéma hollywoodien des années 50 dans La femme à droite sur la photo.

Il n’a par contre pas été facile pour l’écrivain de 43 ans d’écrire sur un sujet aussi douloureux, empreint de violences. "On ne crée pas comme cela une histoire de toutes pièces. On part d’histoires de personnes qui ont vraiment existé, même si je romance beaucoup. Il y a un travail pas seulement sur l’intrigue mais aussi sur l’émotion que l’on peut susciter chez le lecteur" observe-t-il. "En général je passe par une phase de plusieurs mois de pure documentation où je lis absolument tout ce que je trouve sur le sujet. Ensuite, je mets un peu cette documentation de côté pour laisser au romancier la place d’imaginer des personnages".

Ce thriller psychologique vous laissera sans voix, tant pour les rebondissements qui l’accompagnent que pour cette histoire effarante qui s’est déroulée sous l’omerta pendant des dizaines d’années.

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Articles recommandés pour vous