Monde

USA: un journal menacé après avoir publié les données des détenteurs d'armes

La carte interactive publiée par The Journal News
07 janv. 2013 à 13:19Temps de lecture1 min
Par Alain Lechien

La polémique sur les armes née aux Etats-Unis après la tuerie de Newtown continue d’occuper les médias américains. Un journal local de l’Etat de New York a publié peu avant Noël sur son site internet une carte interactive répertoriant les adresses des possesseurs de permis de port d’armes dans deux comtés (ils sont 33 614 au total). Avec comme titre "où sont les permis de port d’armes dans votre voisinage", cette carte a déjà été vue par plus d’un million d’internautes, soit plus du double du record précédent de l’article le plus consulté de The Journal News.

Il ne s’agissait en réalité que de compiler des données accessibles au grand public. Mais, trois jours après la mise en ligne de cette carte, des employés du journal ont commencé à recevoir des appels téléphoniques et des courriers électroniques menaçants. Le harcèlement s’est rapidement amplifié, explique le New York Times.

Poudre blanche

La majorité des menaces sont venues de l’ensemble du pays, tant et si bien que la direction du journal a engagé des gardes armés pour protéger leurs locaux. Des informations personnelles sur les journalistes de The Journal News ont été mises en ligne : leurs adresses privées et les noms des écoles que fréquentent leurs enfants, par exemple. Certains reporters ont reçu des notes les avertissant qu’ils allaient être abattus en rue. Des sachets contenant une poudre blanche ont été envoyés à la rédaction du journal. Sur le plan local, des blogueurs demandent aux annonceurs de boycotter The Journal News.

Était-il utile de publier les noms et adresses des possesseurs de permis de port d’arme ? Même si ces données sont publiques, fallait-il les rendre plus accessibles ? Le débat est désormais ouvert dans le milieu journalistique outre-Atlantique.

A.L. avec The New York Times

Sur le même sujet

Obama veut sensiblement renforcer la loi sur le port d'armes

Monde

Une majorité d'Américains pour des lois plus strictes sur les ventes d'armes

Monde