RTBFPasser au contenu

Medias

USA: la Sécurité craint qu'Anonymous crée un black-out électrique

USA: la Sécurité craint qu'Anonymous crée un black-out électrique
22 févr. 2012 à 12:25 - mise à jour 22 févr. 2012 à 12:291 min
Par Alain Lechien

Selon le Wall Street Journal, le chef de l'Agence nationale de la sécurité américaine (NSA) a fait part, notamment lors de réunions privées à la Maison Blanche, de son inquiétude sur une éventuelle attaque contre le réseau électrique des Etats-Unis par les pirates informatiques du groupe Anonymous, ce qui provoquerait un black-out électrique.

Par la suite, Anonymous a fermement rejeté ces allégations et accusé, sur ses différents comptes Twitter, le chef de la NSA de tenir une "rhétorique alarmiste et de bouc-émissaire". "Pourquoi Anonymous provoquerait-il une panne du réseau électrique? Il y a énormément de services vitaux qui dépendent de lui. Essaie encore NSA. #bouc-émissaire", s'indigne Anonymous sur le compte @YourAnonNews.

Attaque contre la page Facebook du WSJ

Le groupe a également lancé mardi une attaque de courriers électroniques indésirables contre la page Facebook du Wall Street Journal, demandant à ses journalistes de publier des commentaires pour dénoncer ces accusations.

En janvier, Anonymous - un groupe de pirates disséminés dans le monde entier et représentés par un masque blanc et noir au sourire sarcastique - avait mis hors service, pendant plusieurs heures, les sites du FBI et du ministère de la Justice américain, en représailles à la fermeture par les Etats-Unis du site d'hébergement Megaupload.

Fin 2010, Anonymous s'était en outre attaqué aux sites Amazon, Visa, MasterCard et PayPal pour dénoncer leurs décisions d'arrêter de travailler avec le site internet WikiLeaks.

A.L. avec AFP et le Wall Street Journal

Articles recommandés pour vous