RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Université des aînés à Liège : 3000 étudiants n’ont plus de locaux

Université des aînés à Liège : 3000 étudiants n’ont plus de locaux
19 mai 2022 à 13:572 min
Par Anne- Catherine Croufer

A l’Université du 3e âge de Liège, les cours rencontrent un grand succès. Près de 3000 élèves sont inscrits. Mais bientôt, ils devront quitter leurs locaux, sans savoir où aller.

Nous sommes allés à leur rencontre.

Au total, 3000 élèves sont inscrits à l’Université du 3e âge de Liège.
Au total, 3000 élèves sont inscrits à l’Université du 3e âge de Liège. RTBF

Ils suivent des cours d'histoire, de bridge, d'anglais, d'allemand, de photo, d'informatique... Ils ont entre 50 et 99 ans et ce sont peut-être les plus studieux et assidus des étudiants de la Ville de Liège.

Aujourd'hui, ils apprennent que leur bâtiment va être rasé par la Ville de Liège dans le but de redynamiser le quartier dès la rentrée prochaine: "On est tous inquiets parce qu'on a quelque chose ici qui est convivial, un parking facile, et pour nous reloger quelque part, ça va être à mon avis pas évident" explique Pierre Maréchal, étudiant à l'Université des aînés.

Le problème, c'est de savoir où on va aller

Déménager, mais pour aller où? Cela fait 24 ans que les cours se donnent ici, et changer les habitudes des aînés, c'est toujours les bousculer. Trois d'entre eux témoignent: "Ce n'est pas évident parce que moi, je viens de Visé, et si on devait passer toute la ville pour aller au Sart-Tilman, je ne pense pas que je viendrais encore au cours" confie Michel Goffard. "Ça nous dramatise parce que, franchement, on a parlé d'un déménagement vers le centre-ville, qui est une catastrophe pour nous" poursuit Lucienne Hogge. "Le problème, c'est de savoir où on va aller. S'il faut traverser la ville, pour le moment, c'est pénible, il faut partir une heure plus tôt. Ce n'est pas impossible que je ne vienne plus au cours" conclut Albert Collignon.

Le plus compliqué pour les étudiants de l’Université des aînés, c’est de ne pas savoir où ils vont déménager.
Le plus compliqué pour les étudiants de l’Université des aînés, c’est de ne pas savoir où ils vont déménager. RTBF

Plusieurs lieux évoqués, sans plus

La difficulté de nos aînés, c'est d'abord l'incertitude. Différents lieux ont été évoqués, sans plus, et la rentrée, c'est déjà dans trois mois. "Je comprends l'idée générale du plan de la Ville de Liège de redynamiser un peu le quartier ici et de modifier ce qui existe" explique Daniel Vandijck, président de l'université du 3ème âge de Liège. "Maintenant, tout ce que j'espère pour nos élèves, c'est qu'on arrive à nous retrouver des bâtiments en suffisance, avec des salles de cours assez grandes, pour pouvoir caser tout le monde."

Plus de 3000 étudiants sont concernés. Certains aînés viennent ici depuis des années. Pour l'enseignement mais aussi pour rompre l'isolement. La Ville de Liège y sera très certainement attentive.

Articles recommandés pour vous