Regions Bruxelles

Une vingtaine de personnes à Bruxelles en soutien à la révolte des femmes iraniennes

Une vingtaine de personnes à Bruxelles en soutien à la révolte des femmes iraniennes

© Belga

24 sept. 2022 à 15:27Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Anthony Roberfroid

Une vingtaine de personnes se sont retrouvées, samedi après-midi, devant l'ambassade d'Iran, avenue Franklin Roosevelt à Bruxelles, à l'initiative du Collectif Laïcité Yallah. Celles-ci ont marqué leur soutien au mouvement de révolte mené par le peuple iranien actuellement, à la suite du décès de Mahsa Amini. Cette Iranienne de 22 ans avait été arrêtée le 13 septembre à Téhéran par la police des mœurs, pour avoir porté le voile de manière "inappropriée". Elle est décédée trois jours plus tard à l'hôpital. Des Iraniens sont descendus dans les rues pour crier leur colère, parmi lesquels de nombreuses femmes qui ont enlevé leur voile en guise de protestation.

"On est mobilisé et on est surtout inspiré par la résistance, le courage, l'héroïsme des femmes et des hommes en Iran", a déclaré à Belga sur place Djemila Benhabib, du Collectif Laïcité Yallah. "Cela nous semblait extrêmement important de marquer le coup aujourd'hui, devant l'ambassade d'Iran, pour reprendre les paroles des femmes iraniennes, c'est-à-dire "liberté", "vie" et "à bas la république islamique d'Iran". La résistance en Iran aujourd'hui est forte et elle s'est répandue dans tout le pays. Elle touche autant les femmes que les hommes. C'est un peuple qui est en train de se soulever, qui est en mouvement, et c'est un peuple qui est soutenu et écouté par des démocrates dans d'autres pays, qui se sentent très concernés par ce qui se passe en Iran. Ceci n'est pas seulement l'affaire des Iraniens, mais c'est l'affaire de l'humanité toute entière", s'est exprimé la militante.

Plusieurs participants ont pris la parole au cours de ce rassemblement, pour décrire leurs sentiments face à ce vent de changement en Iran. 

Sur le même sujet

Iran : Mahsa Amini est morte après un "coup à la tête", selon son cousin en Irak

Monde

Manifestations en Iran : le président iranien appelle à agir "fermement" contre les manifestants

Monde Moyen-Orient

Articles recommandés pour vous