RTBFPasser au contenu
Rechercher

Les Quatres Saisons

Une toute autre politique", l’impossible pari de la Vivaldi, minée par les conflits

Les Quatre Saisons - Episode 20

"Une toute autre politique", l’impossible pari de la Vivaldi, minée par les conflits

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

30 sept. 2021 à 03:07Temps de lecture1 min
Par Himad Messoudi
Loading...

"Joyeux anniversaire, Alexander !" Il n’est pas certain que le Premier ministre reçoive des tonnes de messages de félicitations, un an après avoir formé le gouvernement Vivaldi. Après une première année largement consacrée à la gestion de la pandémie, l’équipe gouvernementale subit des bourrasques, venues de gauche et de droite, au moment où les dossiers "compliqués" arrivent à la table du 16, rue de la Loi. Sans-papiers, pensions, nucléaire, même la prolongation des mesures de soutien "corona" a suscité une certaine fébrilité, qui ne cadrait pas avec l’importance de la thématique. Comme si tout était sujet à conflit.

C’est justement le conflit en politique qui est le thème de cet épisode du podcast "Les Quatre Saisons". Le conflit est-il intrinsèque à la politique ? La politique est-elle "source de conflits", comme le prétend Paul Magnette ? N’est-il pas possible, envisageable, de s’écouter, d’avoir du respect, de tenter de trouver des consensus, des solutions dans le respect tant de l’opposition que du partenaire de majorité ? Le gouvernement Vivaldi n’a pas vraiment montré des signes encourageants, alors que des dossiers ô combien clivants devront atterrir dans les semaines qui viennent.

Pour y voir plus clair et prendre de la hauteur, nous sommes allés à la Chambre à la rencontre de François De Smet. Président de Défi, député fédéral dans l’opposition, ce Bruxellois n’est pas un vétéran de la politique. Surtout, sa formation de philosophe lui permet d’avoir un peu de hauteur, qui manque certainement à certains de ses collègues.

Au pouvoir à Bruxelles, notre invité admet avoir dû "élever la voix" et "cédé à la tentation du buzz" à l’une ou l’autre reprise. Pour François De Smet, les réseaux sociaux ont aussi une certaine influence dans ces conflits politiques permanents. Il est même question de Pokémons dans ce podcast à découvrir ci-dessous.

 

 

Sur le même sujet

Plan B: Les partis francophones préparent l’après-Covid et… les élections de 2024

Plan B

Articles recommandés pour vous