RTBFPasser au contenu

RTBF Culture Cinema

Une semaine de cinéma belge à la RTBF pour remplacer les Magritte

Une semaine de cinéma belge à la RTBF pour remplacer les Magritte
21 janv. 2021 à 22:17 - mise à jour 21 janv. 2021 à 22:171 min
Par Dominique Delhalle

Faute de cérémonie des Magritte cette année, le cinéma belge n'est pas et fort heureusement réduit au silence. La RTBF lui offre en effet une caisse de résonance.

Du 31 janvier au 7 février, sous plusieurs formes, il occupera le petit écran, dans l'attente d'un retour, tant attendu, du grand écran.

Emissions et pages originales

Demandez le programme...

Hugues Dayez, notre spécialiste maison, en extrait quelques titres et des diffusions en première TV d'œuvres récentes.

Sur la Une: "Duelles" d'Olivier Masset-Dupasse, un thriller psychologique primé en 2020 et "mon ket" de François Damiens, tourné en caméra cachée.

Sur La Trois: "Girl" de Lukas Dhont, caméra d'or à Cannes, "Noces" de Stefan Streker et un documentaire d'Olivier Monssens sur les dix ans des Magritte.

Ajoutons des émissions radio et TV originales, de même qu'en podcast, un feuilleton original imaginé par Laurence Bibot, Myriam Leroy et Sébastien Ministru.

La plate-forme Auvio a créé une page originale, "Belgorama" dédicacée à la production audiovisuelle du pays.

Des salles vraiment obscures

Cette production fut quasiment à l'arrêt pendant des mois.

Si des tournages ont repris, c'est, vous l'imaginez bien, dans le respect de règles strictes et en éloignant toujours des plateaux de trop nombreux représentants de métiers divers.

C'est aussi à eux que cette semaine est dédiée, pour valoriser la création, la réalisation, la production cinématographiques belges.

La RTBF prend le relais des Magritte en collaboration avec l'académie André Delvaux pour que le 7ème Art retisse le lien avec le public belge alors que les salles sont plus obscures que jamais depuis le 26 octobre.

Articles recommandés pour vous