Une praline en forme de crotte pour inciter au dépistage du cancer colorectal

Cette praline a une forme un peu particulière

© www.cancer.be

03 mars 2016 à 09:31 - mise à jour 03 mars 2016 à 09:31Temps de lecture1 min
Par Belga

A l'occasion du mois de lutte contre le cancer colorectal, la Fondation contre le cancer a lancé une praline en forme de crotte, baptisée 'Sweet reminder', qui invite à sauver des vies, annonce-t-elle jeudi dans un communiqué. Son but est de rappeler tout en douceur à la personne qui la reçoit de se faire dépister du cancer colorectal. Toute personne peut l'offrir à un proche de plus de 50 ans. La praline est accompagnée d'un dépliant explicatif.

Le cancer colorectal est l'un des plus fréquents et des plus meurtriers en Belgique. En 2013, il a fait près de 3.000 victimes, soit presque 10 décès par jour. "C'est plus que le nombre de tués sur les routes", insiste la Fondation contre le cancer. Cette maladie est cependant encore tabou car elle touche à l'intime.

Un test de dépistage gratuit, sans douleur et qui se fait à la maison existe pourtant. Il recherche du sang non visible à l'oeil nu dans les selles. En cas de test positif, une colonoscopie doit être réalisée afin de déterminer d'où provient le saignement. Cet examen peut permettre de découvrir des lésions précancéreuses qui pourront alors être ôtées directement, afin d'éviter qu'elles n'évoluent en cancer. Il permet également de dépister des lésions cancéreuses à un stade précoce, ce qui augmente fortement les chances de guérison.

Depuis 2009, la Fédération Wallonie-Bruxelles a lancé un programme de dépistage systématique. Mais le taux de participation est très faible: à peine 7,5% de la population invitée (personnes âgées entre 50 et 74 ans), déplore la Fondation contre le cancer.

Depuis février, il est possible de faire un test immunologique, beaucoup plus facile à réaliser que le précédent. Il ne nécessite plus qu'un prélèvement de selles et est plus fiable.

La praline peut être commandée en ligne via www.cancer.be/sweetreminder.

Sur le même sujet

Le cancer colorectal tue plus que les accidents de la route

Regions

Articles recommandés pour vous