RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Une peine de travail pour un émeutier des manifestations contre les mesures sanitaires

31 mars 2022 à 13:36Temps de lecture1 min
Par Belga

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné, jeudi, un émeutier de l’une des manifestations contre les mesures sanitaires relatives à la pandémie de coronavirus, qui ont eu lieu à Bruxelles fin 2021, à une peine de travail de 150 heures. Il est également condamné à payer à la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles, qui s’était constituée partie civile, des dommages et intérêts à hauteur de 1500 euros.

Le prévenu s’en était pris à la police lors de la première manifestation à Bruxelles contre les mesures sanitaires, contre l’obligation vaccinale et contre le Covid Safe Ticket (CST), le 21 novembre 2021. Il devait répondre de coups et blessures, rébellion et destruction de biens mobiliers.

Cette manifestation s’était déroulée dans le calme mais de violentes émeutes avaient éclaté en marge de celle-ci. Le parquet de Bruxelles avait ensuite ouvert des dossiers à l’encontre de 53 émeutiers présumés. Six individus, dont le prévenu, avaient été arrêtés directement lors des faits ou juste après ceux-ci.

 

Sur le même sujet...

JT du 21/11/2021

Bruxelles : 35 000 personnes contre les mesures sanitaires

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous