RTBFPasser au contenu

Regions

Ramegnies-Chin: une opération symbolique pour les piétons

Ramegnies-Chin: une opération symbolique pour les piétons
25 oct. 2013 à 08:251 min
Par Vincent Clerin

L'association de parents de l'Institut Saint-André de Ramegnies-Chin, dans l'entité de Tournai, a organisé une opération coup de poing ce jeudi midi, avec le soutien de la direction de l'école où se rendent chaque jour 680 élèves. Leur demandeinitiale, évoquée il y a 3 ans au moins : le traçage de deux passages pour piétons à un carrefour très fréquenté et jouxtant l'école, afin que les élèves puissent aller à l'école, et la quitter, en toute sécurité.

Ce jeudi midi, des élèves ont symboliques traversé une route sur un faux passage pour piétons.
Le conseil communal a validé le projet en 2011, mais y a ajouté des feux lumineux pour les piétons. «Je comprends l'impatience des parents mais une installation ou une adaptation de feux lumineux implique des délais plus longs», indique le ministre wallon des Travaux publics et de la Mobilité, Carlo Di Antonio (CDH). «Ces travaux seront toutefois réalisés dans les meilleurs délais.»
Le budget est bel et bien inscrit, mais les parents d'élèves et la direction commencent à trouver le temps long. «C'est en plus complètement contre-productif par rapport à ces activités que nous organisons en matière de sécurité avec les élèves », soupire Jacques Neirynck, président de l'association de parents. «Je suis heureux qu'il n'y ait pas encore eu d'accident», ajoute Jean-Claude Leclercq, directeur de l'Institut Saint-André.

Laurent Dupuis


 

Articles recommandés pour vous