RTBFPasser au contenu

Societe

Une nouvelle étude lie un vaccin anti-grippal à des cas de narcolepsie

Une étude lie encore une fois un vaccin anti-grippe à la narcolepsie
27 févr. 2013 à 00:59 - mise à jour 27 févr. 2013 à 06:111 min
Par Belga News

Publiés mercredi dans la revue British Medical Journal (BMJ), les résultats de l'étude confortent ceux d'autres travaux déjà publiés en Finlande, en Suède et en France.

Réalisée sur 245 enfants âgés de 4 à 18 ans traités dans des centres du sommeil et des centres neurologiques en Grande-Bretagne, l'étude a permis d'associer le vaccin à une multiplication par 14 des cas de narcolepsie par rapport aux personnes n'ayant pas reçu le vaccin. Le risque aurait même été multiplié par 16 en cas de vaccination par le Pandemrix (GlaxoSmithKline) dans les six mois précédents.

Mais les auteurs de l'article relèvent que le risque pourrait avoir été surévalué, en raison des délais très variables observés dans l'apparition des symptômes et dans le diagnostic de la narcolepsie après la vaccination.

La narcolepsie est un trouble du sommeil caractérisé par une somnolence excessive au cours de la journée, avec des accès de sommeil incontrôlables. Elle peut s'accompagner de pertes soudaines du tonus musculaire (cataplexie).

Un cinquième de la population mondiale avait été touchée par le virus H1N1 lors de la pandémie de 2009, selon des estimations publiées le mois dernier. Mais la pandémie s'était révélée beaucoup moins grave que prévu, avec 18 500 décès notifiés au total à l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Belga

Sur le même sujet

20 sept. 2012 à 17:57
2 min
20 sept. 2012 à 17:56
2 min

Articles recommandés pour vous