RTBFPasser au contenu
Rechercher

Premier League - Football

Une mi-temps parfaite de Liverpool suffit pour battre Manchester City et s’offrir une 1ère finale de FA Cup en 10 ans

La joie de Liverpool après le but du 0-3
15 avr. 2022 à 23:01 - mise à jour 16 avr. 2022 à 16:26Temps de lecture2 min
Par Giovanni Zidda

Liverpool a sacrément boosté son moral en vue d’une fin de saison très animée ce samedi en disposant de Manchester City 2-3 en demi-finale de FA Cup à Wembley. Face à leur grand adversaire de la saison – avec qui ils avaient partagé l’enjeu la semaine dernière en Premier League (2-2) - , les Reds ont nettement dominé la première période et sont rentrés avec trois buts d’avance au vestiaire.

Une avance qui leur aura bien servi en deuxième période face aux velléités de remontada de Manchester City. Grâce à ce succès, Liverpool retrouve la finale de FA Cup pour la première fois en 10 ans. Sorti sur blessure en Ligue des Champions mercredi, Kevin De Bruyne est resté tout le match sur le banc.

Un match en deux temps : Liverpool intraitable en 1ère période, City y a cru en fin de match

Le Diable rouge semble d’ailleurs avoir cruellement manqué aux siens. En particulier lors des 45 premières minutes. L’équipe de Jürgen Klopp a imposé sa loi dès les premières minutes en ouvrant le score à la 9e minute sur un coup de tête d’Ibrahima Konaté.

Souvent deuxièmes dans les duels, incapables de jouer leur partition habituelle, les Cityzens ont reçu un gros coup sur la tête juste après le quart d’heure de jeu. Le gardien réserviste Zack Steffen – titularisé par Guardiola à la place d’Ederson – s’est troué sur un coup de pression de Sadio Mané et a offert le but du 0-2 à l’attaquant sénégalais (17e).

Mané - sans besoin de l'aide de son infortuné adversaire - a inscrit son nom une deuxième fois au marquoir avant la pause. Bien servi par un Thiago Alcantara en grande forme, l'attaquant des Reds a réussi une superbe reprise au premier poteau et faire 0-3.

Sonné et dans les cordes après ces trois buts, Manchester City s'est refait la cerise en deuxième période. Le but très rapide de Jack Grealish (47e) a réveillé l'enthousiasme des Cityzens qui ont bien failli revenir à 2-3 dans la foulée avec Gabriel Jesus (54e). 

Mais l'opportunité du Brésilien n'a finalement pas eu le mérite d'emballer le match. Ordonné défensivement, Liverpool a limité les opportunités adverses dans la demi-heure suivante. Cela ne l' a pas empêché de trembler dans les ultimes minutes de jeu. La réduction de l'écart inattendue signée Bernardo Silva (90e+1) nous aura offert un temps additionnel palpitant où Alisson a connu quelques frissons.

Incapable de gagner la FA Cup depuis 2006, Liverpool tentera d'accrocher ce trophée pour la 8e fois à son palmarès. En finale, le 14 mai prochain, les Reds affronteront le vainqueur du duel entre Chelsea et Crystal Palace, prévu dimanche.

Loading...

Sur le même sujet

Kevin De Bruyne étonne encore Pep Guardiola : "En forme et heureux, il est inarrêtable"

Football

Articles recommandés pour vous