RTBFPasser au contenu

Regions

Une manne céleste européenne pour rénover " l'Ecole Ouverte" à Ohain

Une manne céleste européenne pour rénover " l'Ecole Ouverte" à Ohain
23 juin 2022 à 13:591 min
Par Véronique Fouya

La villa date de 1920. Elle a servi de relais routier, de maison de passe aussi et depuis les années septante, c'est une petite école maternelle et primaire. 220 enfants y sont scolarisés dans d'anciens salons , d'anciennes chambres... C'est joyeux, chaleureux mais on s'en doute, assez peu fonctionnel. L'école va recevoir des subsides européens à hauteur de 800.000 euros, de quoi lui permettre de se rénover de fond en comble, et même, de s'agrandir.

 

Loading...

Il pleut sur mon ordinateur

Nicolas Maron, le directeur nous fait la visite " Dans mon bureau , il pleut sur mon ordinateur , sur les prises électriques; les châssis fuient, la toiture aussi, c'est une catastrophe sur le plan énergétique et puis , ça reste une maison d'habitation, les canalisations par exemple ne sont pas du tout prévues pour abriter une collectivité et donc elles se bouchent régulièrement" . Du bureau , nous rejoignons alors les salles de classe en empruntant un petit escalier " Il faut s'imaginer qu'il y a 150 élèves qui l'empruntent 8 fois par jour, il est étroit , c'est assez compliqué, bruyant aussi et en plus , il est en bois, donc en termes de sécurité incendie ce n'est pas du tout aux normes." 

Rénover de la cave au grenier

Du travail de rénovation , il y en a donc à tous les étages. Des devis ont d'ailleurs été établis en ce sens il y a 5 ans. A l'époque , une enveloppe de 800.000 euros était nécessaire pour changer les châssis, refaire la toiture et l'électricité , mettre des sparadraps partout où c'est nécessaire. Devant le montant de la facture, le pouvoir organisateur a alors envisagé de repenser complètement le bâtiment et même de l'agrandir. Les subsides européens devraient permettre de concrétiser enfin ce projet . " Nous allons pouvoir faire des classes qui ressemblent à de vraies classes, changer les châssis et la toiture, isoler tout le bâtiment et parallèlement , nous allons pouvoir construire de toutes nouvelles classes." conclut Nicolas Maron. Les appels d'offre devraient être lancés dès cet été et les premiers coups de pioche sont attendus pour 2023. 

Articles recommandés pour vous