RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Une majorité d'Américains pour des lois plus strictes sur les ventes d'armes

Un officier de la police de Los Angeles vérifie l'état d'une arme lors de l'opération d'échange de pistolets contre des chèques-cadeaux, le 26 décembre 2012
27 déc. 2012 à 18:21 - mise à jour 27 déc. 2012 à 18:39Temps de lecture1 min
Par AFP

Les personnes interrogées du 19 au 22 décembre, soit une semaine après la fusillade sanglante de Newtown (Connecticut, nord-est), au cours de laquelle un jeune homme de 20 ans a tué sa mère avant de se rendre dans une école et d'abattre 20 enfants et six adultes, ont exprimé leur soutien à deux mesures proposées par Barack Obama à la suite du drame: 62% sont pour l'interdiction des chargeurs à forte capacité et 92% prônent un contrôle des casiers judiciaires à l'entrée des foires aux armes.

En revanche, l'interdiction des fusils d'assaut, également défendue par le président américain, ne recueille pas de soutien massif de la population: 44% se disent pour la mesure, contre 43% en octobre 2011, tandis que 51% s'y opposent, contre 53% un an auparavant.

Les fusils d'assaut étaient interdits aux Etats-Unis entre 1994 et 2004, date à laquelle la loi alors en vigueur a expiré sans être renouvelée.

Les Américains sont désormais plus nombreux à penser qu'il faut voter de nouvelles lois, et pas seulement renforcer les textes existants: 47% actuellement, contre 35% en octobre 2011.

Mais le président de la NRA (National Rifle Association), le puissant lobby des armes à feu aux Etats-Unis, David Keene, minimise les résultats de ce sondage. "Je suis surpris que ces chiffres ne soient pas plus élevés compte tenu des attaques incessantes contre les armes à feu la semaine passée", a-t-il relevé, cité par USA Today.

La NRA continue de s'opposer fermement à l'interdiction des fusils d'assaut ou à toute réglementation sur les armes à feu.


AFP

Sur le même sujet

Etats-Unis: "Ce pays a été construit avec des armes et du whisky!"

Monde

USA: un journal menacé après avoir publié les données des détenteurs d'armes

Monde