RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Une jeune artiste ukrainienne voudrait emperlouser le pont de Fragnée

Une sphère en acier nacré, à placer dans les quatre coquillages des quatre statues en bronze
26 mai 2022 à 10:331 min
Par Michel Grétry

Elle se nomme Maria VitaGoral. Elle est installée depuis quatre ans en cité ardente. Elle a étudié à l’académie des beaux-arts ; elle a déjà participé à plusieurs expositions. Sa dernière "intervention artistique" risque de faire jaser. Comme elle concerne un monument classé au patrimoine exceptionnel, elle est soumise à enquête publique.

Cette jeune plasticienne souhaite, temporairement, pendant six mois, garnir quatre des statues en bronze qui ornent le pont de Fragnée de quatre sphères en acier d’un mètre de diamètre. Elles seraient laquées d’un revêtement nacré, de façon à figurer des perles, puisqu’elles doivent prendre place dans les coquillages qui surmontent les quatre personnages.

Le pont, avec en médaillon l'une des esquisses qui figurent au dossier
Le pont, avec en médaillon l'une des esquisses qui figurent au dossier © Tous droits réservés

Le pont de Fragnée date du début du vingtième siècle : il a été construit pour l’exposition universelle. Administrativement, il appartient à la région wallonne, dont dépend donc l’autorisation. Les premières réunions techniques préparatoires ne semblent pas soulever d’objections, y compris de la commission des sites.  L'opération serait financée par des partenaires privés.

Extrait des documents d'époque, collections du service public de Wallonie, anciennement ministère de l'équipement

Il reste néanmoins un détail auquel jusqu’ici personne ne semble avoir pensé. Les titans ont été sculptés par Victor Rousseau. Et comme il est décédé au milieu des années cinquante, c’est-à-dire voici moins de septante ans, ses œuvres ne sont pas encore tombées dans le domaine public. Des héritiers, s’il en existe, pourraient revendiquer des droits de propriétés intellectuelles quant à leur intégrité.

Maria Vita Goral, artiste plasticienne

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

17 juin 2022 à 04:00
3 min

Articles recommandés pour vous