Faky

Une image satellite de l’Ukraine plongée dans le noir a été manipulée

Image satellite de l'Europe (2016).

© Nasa

24 nov. 2022 à 16:35 - mise à jour 24 nov. 2022 à 16:36Temps de lecture5 min
Par Romane Bonnemé

Contrairement à ce qu’a montré une image virale sur les réseaux sociaux, l’Ukraine ne s’est pas entièrement retrouvé dans le noir suite aux frappes russes de ce mercredi. Certaines zones n’ont pas été impactées quand d’autres ont pu être approvisionnées en urgence. Ce jeudi après-midi, le bilan de ces attaques s’est alourdi à 10 morts et cinquante blessés.

La pluie de missiles russes qui s’est abattue sur des infrastructures ukrainiennes le 23 novembre a provoqué des pannes massives de courant à travers le pays, allant même jusqu’à impacter l’approvisionnement électrique de la Moldavie voisine.

Selon le procureur général ukrainien, Andriy Kostin, huit "installations énergétiques" ont été touchées par les frappes russes qui ont fait 10 morts et cinquante blessés.

Sur les réseaux sociaux pro-Kremlin, une image satellite de l’Europe la nuit a largement été diffusée ces dernières heures : on y voit notamment le territoire ukrainien entièrement plongé dans le noir. Preuve irréfutable, pour les soutiens de Vladimir Poutine, du succès de l’offensive russe sur l’Ukraine.

Sauf que cette photo n’est qu’un montage.

Fausse photo satellite de l’Europe la nuit.
Fausse photo satellite de l’Europe la nuit. Capture d’écran Twitter

La photo a été modifiée a posteriori

Pour savoir si une photo a été modifiée, il existe plusieurs outils en ligne qui détectent les montages ou les retouches faites sur les couleurs, la luminosité ou le contraste.

En ayant utilisant l’un d’entre eux, le site FotoForensics, il apparaît très clairement que la zone qui correspond au territoire de l’Ukraine est beaucoup plus sombre que le reste de la carte. Cela signifie que cette partie a un niveau de qualité différent de celui du reste de l’image ; elle a été modifiée numériquement. Il s’agit très probablement d’une image issue de l’Agence Spatiale Américaine, Nasa, prise en 2016.

En regardant plus en détail l’image modifiée, on remarque notamment que le fleuve comme le Dniepr, qui traverse l’Ukraine, est d’une telle largeur qu’il devrait être visible, même non éclairé, comme c’est le cas dans sur la photo originale. Ainsi, les détails de la topographie sur l’Ukraine sont absents alors que ce n’est pas le cas sur d’autres zones de cette même carte comme les fjords norvégiens ou le détroit de Corinthe.

Résultats de Fotoforensic prouvant que la photo a été modifiée.
Résultats de Fotoforensic prouvant que la photo a été modifiée. Fotoforensic.com

Le black-out n’a pas touché tout le territoire ukrainien

Cette image modifiée ne correspond, de toute façon pas, à la situation de l’Ukraine en ce 23 novembre.

La déconnexion du réseau électrique de huit installations ukrainiennes suite aux frappes russes mercredi matin a effectivement eu des conséquences sur l’approvisionnement en électricité du pays. Toutefois, ce n’est pas la totalité du territoire ukrainien qui a subi des coupures d’électricité.

Comme le montrent ces images satellites de la Nasa prises depuis le 1er novembre 2022, même si le territoire ukrainien est plus sombre que ses voisins européens, il n’en demeure pas moins que certains points lumineux, notamment sur Kiev ou d’autres grandes villes sont bien visibles, même ce 23 novembre.

Loading...

Le courant rétabli progressivement dans les onze zones "sans électricité"

"Les pannes de courant dans certaines régions de l’Ukraine après les frappes russes du 23 novembre 2022".
"Les pannes de courant dans certaines régions de l’Ukraine après les frappes russes du 23 novembre 2022". Compte Telegram Zastavnyii

Plus tard, vers 23h30, c’est le président ukrainien, Volodymyr Zelenskyi, qui a fait le bilan de la journée sur son compte Telegram. Il dénombrait "onze zones sans électricité". Parmi celles-ci figuraient les régions de Kiev, de Tchernihiv, de Cherkasy, d’Odessa, de Volyn, de Ternopil et de Lviv. Il a ajouté, enfin, que "les travaux pour rétablir le courant se poursuivront toute la nuit".

Ce jeudi matin, l’électricité a été progressivement rétablie jeudi dans de nombreuses villes d’Ukraine, dont KievSon maire, Vitali Klitschko, a déclaré que les ouvriers faisaient tout leur possible pour rétablir l’électricité "aussi rapidement que possible" mais que cela dépendrait en grande partie de l'"équilibre" global du réseau au niveau national.

Kirilo Timochenko, directeur adjoint de cabinet du président Volodymyr Zelensky, a déclaré que le courant avait été rétabli dans les régions de Kirovohrad et Vinnytsia, selon les informations de l’agence Belga.

L’électricité est aussi revenue dans la région de Soumy, dans le nord de l’Ukraine, et 3000 mineurs qui avaient été bloqués sous terre durant une panne de courant ont pu être ramenés à la surface dans le centre du pays, ont dit des responsables régionaux cités relayés par Belga.

Zelensky annonce le déploiement de 4000 "points de résilience"

Le président Zelensky a également annoncé sur Telegram la création de 4000 "Points d’Invincibilité" répartis sur tout le territoire pour permettre au pays de se fournir en électricité, internet, chauffage et eau en cas de longues coupures de courant. "Si les frappes russes massives contre le réseau électrique se répètent et que l’approvisionnement en électricité ne peut être rétabli en quelques heures, les points seront activés" précise le site Euromaidan Press.

Loading...

Un manque croissant d’électricité en Ukraine

Ces "Points d’Invicibilité" viennent répondre à la détérioration croissante de l’approvisionnement en électricité du pays. Les différentes attaques qu’a subies l’Ukraine depuis le début du conflit ont entraîné la mise en place de calendrier de consommation pour limiter les black-out. "Deux coupures de courant durant quatre heures par jour dans l’ouest du pays et parfois plus longtemps dans le Sud-Est" selon le site Euromaidanpress.

On peut ainsi constater sur ces photos satellites de la Nasa, via ce lien, la diminution de la lumière artificielle au-dessus du pays entre le 14 novembre 2021 et le 22 novembre 2022.

Un Twitto (voir le tweet ci-dessous) a aussi relayé des images satellites de la Nasa avant le début de la guerre en janvier 2022 et le 23 novembre. On aperçoit effectivement que l'Ukraine est moins éclairée depuis de la début de l'invasion, mais pas entièrement dans le noir. Les points lumineux de certaines grandes villes sont toujours présents même après l'attaque de ce mercredi.

Loading...

La Russie : "Etat promoteur du terrorisme" pour une majorité d’eurodéputés

Les frappes qui ont touché l’Ukraine ce mercredi ont eu de lourdes conséquences humaines, au moins trois personnes tuées, mais aussi logistiques avec de nombreuses villes coupées d’électricité et d’eau suite à la déconnexion de trois centrales nucléaires au réseau. Toutefois, contrairement à ce qu’une photo largement diffusée sur les réseaux sociaux a tenté de montrer, ce n’est pas la totalité du pays qui s’est retrouvée sans électricité.

À ce jour, Moscou nie toute responsabilité dans ces attaques. "Aucune frappe n’a été menée sur Kiev. Tous les dégâts dans la ville rapportés par le régime de Kiev sont les conséquences de la retombée de missiles étrangers et ukrainiens de défense antiaérienne, installés dans des zones résidentielles de la capitale ukrainienne", a indiqué le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

Pour le président ukrainien Volodymyr Zelensky, alors en téléconférence au conseil de sécurité de l’ONU ce mercredi, ces frappes ne sont rien d’autre qu' "un crime contre l’humanité".

Du côté du Parlement européen, une grande majorité d’eurodéputés a voté ce mercredi en faveur de la résolution d’un texte qualifiant la Russie d'"Etat promoteur du terrorisme".

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : la moitié des habitants de Kiev sont toujours privés d’électricité

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : le point sur la journée du 24 novembre

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous