Musiq3

Une guitare au rythme de la planète

© Tous droits réservés

15 nov. 2022 à 09:03Temps de lecture1 min
Par Paula Floch

La production d’un instrument de musique comme la guitare a un impact sur l’environnement, et des solutions pour limiter les conséquences néfastes de sa fabrication commencent à émerger.

L’utilisation de bois (abattage), mais aussi la création de cordes en produits non recyclables ou encore les colles, peintures et laques, ne vont pas de pair avec la transition écologique. Il est d’ailleurs conseillé d’acheter sa guitare en seconde main !

Et pourtant, émergent des idées qui pourraient, à terme, transformer la guitare en un objet éco-responsable.

Et oui, victime de son succès, la guitare est le deuxième instrument le plus vendu au monde (derrière l’harmonica) ! Il est grand temps de repenser la facture de cet instrument populaire.

C’est dans ce sens que les luthiers commencent à s’intéresser à d’autres types de bois. Jacques Carbonneau explique cette alternative : "les luthiers se tournent vers les bois de nos régions, des bois récupérés d’autres produits en bois qui sont arrivés en fin de vie, les matériaux de substitution comme le bambou ou la fibre de lin."

A ce sujet, il explique aussi que les associations européennes sont très actives. Le Local Wood Challenge propose par exemple d’utiliser du bois 100% local.

Le luthier parisien Adrien Collet confirme : le poirier, le frêne ou encore le cormier sont de belles alternatives. Il est donc possible d’utiliser le bois de nos régions, et d’éviter par la même occasion de participer à une déforestation de masse.

Les amoureux de guitare n’ont rien à craindre : leurs oreilles ne seront pas blessées par ce changement. En effet, une étude européenne nommée la Leonardo Guitar Research, montre que les instruments fabriqués avec des bois locaux n’ont rien à envier à ceux fabriqués avec du bois tropical.

Et en plus d’être éco-friendly, le circuit court créé du lien, comme en témoigne Adrien Collet : "Je me déplace dans les scieries, je vais acheter du bois dans les Alpes, puis un musicien, qui n’habite pas loin de mon atelier, vient faire fabriquer sa guitare chez moi, plutôt que de l’acheter sur internet. "

Inscrivez-vous à la newsletter Musiq3

La radio classique de la RTBF vous écrit tous les vendredis. Changez d’airs et soyez informés des événements de la chaîne, concours et CD de la semaine.

Articles recommandés pour vous