RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Une formation à Flémalle pour bien tailler les vignes et augmenter les récoltes

Le formateur français Julien Musset explique les bons gestes à adopter.
16 févr. 2022 à 10:39Temps de lecture1 min
Par Mallaury Lehnertz (avec Philippe Collette)

Comment bien tailler ses vignes ? C'est le thème d'une formation organisée durant quatre jours par le Centre de Formation en Agriculture et Ruralité de la Province de Liège sur son vignoble pédagogique des hauteurs de Flémalle.

Un maître tailleur français est venu donner des conseils pratiques à des viticulteurs de notre Province. Ils ont appris les bons gestes de la taille des vignes, indispensables pour une culture idéale, au cœur des vignes flémalloises.

Veillez à ce que le bois sois toujours vivant, de ne pas faire des tailles qui blessent la vigne

Le formateur Julien Musset est un maître tailleur, originaire de Bordeaux.
Le formateur Julien Musset est un maître tailleur, originaire de Bordeaux. Philippe Collette

"Lorsqu’on supprime une branche d'un an, nous conservons les bourgeons de la couronne", explique Julien Musset, maître tailleur de Bordeaux, dont le geste précis coupe parfaitement la branche devant lui.

Garder un vignoble en bonne santé

Très concernés, une quarantaine de viticulteurs de la Province de Liège apprennent à corriger leur technique de taille en respectant le flux de la sève. Alec Bol, du Vin de Liège : "Beaucoup d’actes sont mal fait. Et donc on va essayer de réfléchir à une technique de taille pour faire en sorte que l’intérieur du pied de vigne reste le plus vivant possible".

Les vignerons de la Province de Liège en formation écoutent attentivement les conseils partagés.
Les vignerons de la Province de Liège en formation écoutent attentivement les conseils partagés. Philippe Collette

Les conséquences sont vraiment dramatiques. On voit le développement de maladies du bois.

"C’est une approche très originale, ajoute Jean Gogolatin vigneron à Huy. Veillez à ce que le bois sois toujours vivant, de ne pas faire des tailles qui blessent la vigne".

Pour le maître tailleur Julien Musset, une mauvaise taille des vigne est source de problèmes : "Les conséquences sont vraiment dramatiques. On voit le développement de maladies du bois, comme l’esca. Et puis, on voit surtout diminuer la durée de vie de nos vignobles".

Une formation unique

Il n’y avait pas vraiment de formation précise.

Cette formation est une première, dans un contexte de croissance du secteur viticole, précise Michel Delrée, du centre provincial de Formation en Agriculture et Ruralité : "Il n’y avait pas vraiment de formation précise. Il y a l’IFAPME qui fait bien son travail, mais nous c’était de formations plus courtes. C’est tout à fait intéressant pour les vignerons. Vous voyez, cette formation est complète".

Nul doute que cet apprentissage des bons gestes bonifiera les vignerons de notre région lors du traitement de leurs vignes.

Articles recommandés pour vous