RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

Une femme condamnée à un an de prison pour avoir collaboré à une fraude à deux reprises

-
15 juin 2022 à 11:18Temps de lecture1 min
Par Belga édité par Bruno Schmitz

Une femme a été condamnée mercredi à 12 mois de prison pour avoir mis son compte à la disposition d'escrocs par deux fois en un an et demi. Le jugement a été rendu par défaut car la femme n'a pas comparu devant le tribunal correctionnel de Bruxelles.

Les premiers faits remontent à mai 2020. Un habitant du Brabant flamand reçoit un mail semblant venir de la banque KBC qui lui demande d'effectuer plusieurs transactions. L'homme s'exécute mais le soir-même, il reçoit un appel téléphonique d'une personne prétendant travailler pour le service anti-fraude de la KBC. Cette personne informe que les transactions de l'après-midi étaient frauduleuses et lui conseille de transférer tout son argent sur des "comptes de dépôt sûrs" où il serait en sécurité.

Cependant, cet appel n'était rien d'autre que la deuxième partie de la fraude. Les économies de l'homme s'élevant à 21.500 euros se sont volatilisées. L'argent a été envoyé sur plusieurs comptes. Parmi ceux-ci figure celui d'une Néerlandaise qui a reçu 4.500 euros. L'argent a ensuite été retiré de ce compte en espèces le jour-même.

La deuxième arnaque a eu lieu en septembre 2021. Une femme du Brabant flamand a été arnaquée sur Whatsapp où elle a reçu un message d'une personne se faisant passer pour sa fille. Dans ce message, elle réclamait que de l'argent lui soit transféré de toute urgence. La femme a alors effectué un virement de 1.400 euros. Encore une fois, l'argent s'est retrouvé sur le compte de la femme néerlandaise et a été retiré le jour-même.

Lors de son interrogatoire, l'accusée néerlandaise affirmait avoir perdu sa carte bancaire en mai 2020. L'enquête de la banque a contredit cette affirmation en montrant que la carte a été utilisée en février 2021.

 

Articles recommandés pour vous