Une étude jette un nouveau doute sur l'anticholestérol Zetia de Merck

16 nov. 2009 à 16:00Temps de lecture2 min
Par AFP

Selon cette étude présentée dimanche, pour réduire le dépôt de cholestérol dans les artères carotides, il est plus efficace de combiner des statines (des médicaments anticholestérol classiques comme le Lipitor ou le Crestor) avec de la niacine (vitamine B3) qu'avec du Zetia.

Le Zetia réduit le cholestérol dans les intestins tandis que les statines neutralisent sa fabrication dans le foie.

Quant à la niacine, elle accroît le "bon cholestérol" (HDL) alors que le Zetia lutte contre le "mauvais cholestérol" (LDL).

Les résultats de cet essai clinique baptisé "Arbiter" et portant sur 208 patients traités pendant 14 mois ont été publiés dans la revue médicale américaine New England Journal of Medicine (NEJM) et dévoilés à la conférence annuelle de l'American Heart Association qui se tient depuis dimanche à Orlando (Floride, sud-est).

Une étude clinique dont les résultats avaient été publiés en 2008 et portant sur le Vytorine, qui combinait une statine produite par Merck avec le Zetia produit alors par Schering-Plough, avait déjà mis en doute les capacités du Vytorine et du Zetia à traiter plus efficacement les maladies cardiovasculaires.

Des sénateurs américains, dont le républicain Charles Grassley, avaient alors réclamé une enquête, soupçonnant Merck et Schering-Plough, qui ont depuis fusionné, d'avoir exagéré l'efficacité de leurs médicaments dans des campagnes publicitaires.

Bien que modeste par le nombre de patients, l'étude présentée dimanche pourrait encourager les médecins à privilégier le Niaspan (niacine) produit par le laboratoire Abbott au détriment du Zetia et du Vytorine.

Zetia et Vytorine ont engendré 4,5 milliards de dollars de chiffre d'affaires au total en 2008, contre seulement 768 millions pour le Niaspan, médicament semble-t-il efficace pour réduire les plaques dans les artères.

L'étude Arbiter a montré que les malades traités durant 14 mois avec du Niaspan ont bénéficié d'une réduction des plaques d'athérome (dans lesquelles s'accumulent le cholestérol) dans leurs artères carotides, mais pas ceux ayant pris du Zetia.

Cet essai clinique montre "que la niacine est supérieure à l'ezetimibe", le nom de la molécule du Zetia, écrivent les auteurs de l'étude.

La publication de cette étude n'empêchait pas l'action Merck de progresser de 2,51% à 33,93 dollars vers 15H30 GMT à la Bourse de New York.


AFP

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous