RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Une étude belge montre comment l'acide lactique affaiblit les défenses antitumorales

30 janv. 2022 à 10:36Temps de lecture1 min
Par Belga

L'équipe du professeur Jo Van Ginderachter, immunologue et chercheur en cancérologie à la Vrije Universiteit Brussel, a mis en évidence comment l'acide lactique, produit en grande quantité par les cellules cancéreuses, perturbait les défenses contre les tumeurs.

"Nous avons découvert que les macrophages, un type spécifique de cellules immunitaires, utilisent l'acide lactique comme source d'énergie. Avec l'acide lactique des cellules cancéreuses, les macrophages se maintiennent en vie mais finissent par se transformer en cellules pro-tumorales qui paralysent les autres cellules immunitaires capables de détruire les cellules cancéreuses, contribuant ainsi à affaiblir l'immunité de la tumeur", explique le professeur.

La découverte a des conséquences importantes pour l'immunothérapie, soulignent ses auteurs. "Nous devons donc parvenir à supprimer les cellules qui perturbent le système immunitaire, comme les macrophages, tout en augmentant le succès de l'immunothérapie."

L'objectif est désormais de "neutraliser l'acide lactique", via "une sorte de solution tampon" ou "des produits chimiques pour faire en sorte que les macrophages ne puissent plus se nourrir de l'acide lactique". A ce titre, "il est important qu'une telle substance ne soit pas toxique et qu'elle atteigne la tumeur de manière ciblée", évitant ainsi les effets secondaires.

Sur le même sujet

Des scientifiques confirment le rôle de l’acide lactique dans les septicémies

Articles recommandés pour vous