RTBFPasser au contenu

Belgique

Une élue Ecolo bruxelloise dépose plainte contre Theo Francken

La conseillère communale Ecolo Zoubida jellab
17 oct. 2014 à 13:501 min
Par François Heureux

La plainte a été déposée ce vendredi, au commissariat de la zone Bruxelles-Ixelles. Zoubida Jellab porte plainte contre Théo Francken en vertu de la loi Moureaux, du 30 juillet 1981, qui condamne l'incitation à la haine et à la discrimination sur la base de l'appartenance ethnique ainsi que la xénophobie.

"La semaine a été ponctuée, chaque jour, de nouvelles révélations de mails ou de propos inacceptables signés Théo Francken. C'était devenu insupportable", affirme l'élue Ecolo.

Le secrétaire d'état N-VA à l'Asile et à la Migration du gouvernement Michel a été la cible des critiques de l'opposition, cette semaine, après de multiples révélations sur ses idées et ses fréquentations. C'est le PTB qui a allumé la mèche, en révélant sa présence à la fête d'anniversaire de Bob Maes, un ancien collaborateur durant la Seconde Guerre Mondiale. Sudpresse a ensuite publié des mails où Théo Francken affirme "haïr sa nationalité", et dans lesquels il tient des propos à caractère homophobe. Il a aussi publié sur Facebook des déclarations concernant la valeur ajoutée des immigrés marocains, algériens et congolais.

Dernières révélations en date: un mail publié par le journal De Morgen, dans lequel Théo Francken explique le climat homophobe à Bruxelles par la présence en nombre d'arabes et de Marocains dans la capitale.

Le Secrétaire d'état a présenté ses excuses à la Chambre, pour ses propos "qui ont pu heurter certaines personnes".

Philippe Carlot