RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Namur

Une course contre la montre démarre à l’île d’Yvoir pour parvenir à ouvrir dès le 1er mai

La terrasse de l’île d’Yvoir doit être complètement rénovée. Les tapis alvéolés contenant du sable ont été arrachés par les flots.

Le fleuron touristique de la commune d’Yvoir démarre des travaux pour pouvoir ouvrir lors de la pleine saison. Fortement dégradée par les inondations de l’été dernier, l’île n’a plus vu un touriste ni même un bateau de plaisance depuis lors.
Après de longs mois d’inactivité, l’île d’Yvoir reprend vie avec le début des travaux. Si la barge historique qui permet de faire la liaison entre l’île et la terre ferme vient déjà d’être réhabilitée, il reste pas mal de boulot : "C’est principalement la partie amont de l’île qui a souffert. Les terrasses ont été arrachées mais aussi toute une partie du ponton qui accueille les bateaux de plaisance", détaille Julien Rosière le président du syndicat d’initiative local.


 

Le ponton arraché par les inondations ne sera remplacé qu’en septembre.
Le ponton arraché par les inondations ne sera remplacé qu’en septembre. © Tous droits réservés

Ajoutez toute l’installation électrique à vérifier, des barrières qui délimitent la partie touristique de la zone Natura 2000 et des parties de la pataugeoire ou encore des travaux de rafraîchissement dans la brasserie et vous obtenez un défi à au moins 120.000 euros avec l’optique d’ouvrir dès le premier mai : "C’est d’autant plus complexe que les récents travaux ont été réalisés lors de périodes de chômage de la Meuse et donc nous pouvions utiliser des machines lourdes. Ici, l’entrepreneur va devoir travailler de façon plus légère avec l’installation d’une barge flottante pour faciliter le travail".

Plus de 15.000 personnes fréquentent le site chaque année, la commune ne veut donc pas envisager de s’en passer pendant l’été. Par contre, le ponton ne sera réaménagé qu’en septembre. La Meuse sera à nouveau en chômage et les débris toujours bien présents au fond du chenal pourront être enlevés pour que les bateaux puissent passer et accoster en toute sécurité.

La plaine de jeu va être rénovée et de nouvelles barrières pour empêcher l’accès à la zone Natura 2000 doivent être installées.
La plaine de jeu va être rénovée et de nouvelles barrières pour empêcher l’accès à la zone Natura 2000 doivent être installées. © Tous droits réservés

Articles recommandés pour vous