Icône représentant un article video.

Retour aux sources

Une course à l’espace entre Américains et Soviétiques

Les conquérants de l'espace

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

11 oct. 2022 à 15:02Temps de lecture1 min
Par Ariane Denis

Elodie de Selys nous plonge la tête dans les étoiles avec ce documentaire en deux parties consacré à la conquête de l'espace. 

 

Elle recevra en plateau Yaël Nazet ,Astrophysicienne à l'Université de Liège et au FNRS et Pascal Delwit, professeur de science politique à l'Université libre de Bruxelles (ULB),  et au Centre d'étude de la vie politique – CEVIPOL.

 

20 juillet 1969

© Tous droits réservés

Près de six cent millions de Terriens ont les yeux rivés sur leur poste de télévision : Neil Armstrong est sur le point de réaliser l’un des plus vieux rêves de l’Humanité́. La plus grande aventure humaine du XXe siècle vient de trouver son accomplissement, après plus de vingt ans de lutte acharnée entre Américains et Soviétiques. Point culminant de la Guerre Froide, la conquête de la Lune fut un véritable feuilleton, passionnant, épique, et riche en rebondissements. Pas seulement une compétition scientifique entre l’Est et l’Ouest, mais aussi une fabuleuse épopée où se mêlèrent histoire politique, exploits technologiques, actes de bravoure et drames personnels. À l’occasion des 50 ans du premier pas de l’homme sur la Lune, ce film tout en archives raconte les grands moments de l’aventure spatiale, depuis le lancement du premier Spoutnik soviétique en 1957, jusqu’au triomphe américain d’Apollo 11 en 1969.

La course à l’espace entre Américains et Soviétiques

© Tous droits réservés

Elle  s’ouvre à la fin des années 1950, en pleine Guerre Froide. Alors que l’URSS enchaîne les premiers succès, l’Amérique réagit en créant la NASA et en lançant le programme Mercury. Objectif : rattraper les Russes et envoyer un homme dans l’espace. Les astronautes de Mercury deviennent les nouveaux héros de la nation américaine, et leurs épouses font la une des magazines. Dans la nuit du 4 octobre 1957, l’URSS lance le premier satellite Spoutnik. En réaction, le président américain Eisenhower annonce la création de la NASA. L’objectif de l’agence est d’organiser la riposte en envoyant un homme dans l’espace avant l’URSS : c’est le programme Mercury. La médiatisation des astronautes américains et de leurs familles éclipse les Soviétiques, mais ceux-ci gardent un temps d’avance. En 1961, Youri Gagarine est le premier homme à voler dans l’espace. L’Amérique parvient cependant à redresser la tête grâce aux succès des vols d’Alan Shepard, de Gus Grissom, de John Glenn puis de Scott Carpenter. Les 7 pionniers de Mercury ont rempli leur rôle : l’humiliation des Spoutnik est en passe d’être vengée. Ceux de Gemini et Apollo prennent ensuite le relais, avec pour mission la conquête de la Lune… L’Amérique fait tout pour tenir la promesse de Kennedy, qui avait annoncé en 1962 qu’un Américain irait sur la Lune avant la fin de la décennie. Après le programme Gemini, qui permet à la NASA de combler son retard sur le rival soviétique, débute le programme Apollo. Il s’ouvre par le drame d’Apollo 1 - trois astronautes trouvent la mort durant un exercice - et débouche sur le triomphe d’Apollo 11 : le 20 juillet 1969, Neil Armstrong est le premier homme à poser un pied sur la Lune. L’exploit retentit dans le monde entier.

"Les conquérants de l'espace"  deux documentaires de Patrick Jeudy à voir dans "Retour aux sources" le samedi 15 octobre à 20h35 sur la Trois.  A revoir sur AUVIO durant 90 jours

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous