RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Une coopérative citoyenne introduit un recours contre le refus de permis du projet éolien de Bois et Borsu, dans le Condroz

Une coopérative citoyenne introduit un recours contre le refus de permis du projet éolien de Bois et Borsu, dans le Condroz (illustration)

Certains refusent des projets d'éoliennes, d'autres les réclament. C'est le cas de la coopérative citoyenne Émissions zéro.

Elle vient d'introduire un recours au Conseil d'État contre le refus de permis du projet éolien de Bois et Borsu, dans le Condroz.

Ce projet prévoit l'installation de 4 éoliennes à cheval sur 3 communes
du Condroz. Deux sur la commune de Clavier, une sur la commune d'Havelange et une dernière sur la commune de Somme-Leuze.

Situées de part et d'autre de la Nationale 63, ces 4 éoliennes devraient produire l'équivalent de la consommation annuelle d'électricité de près de 9.700 ménages wallons.

C'est Eneco qui est porteur du projet, mais il est prévu que la coopérative citoyenne Emissions zéro puisse exploiter une des 4 éoliennes.

Un double recours: une première pour une coopérative

Mais le permis a été refusé une première fois en août dernier. Un refus confirmé en mars. Et à l'heure où il faut diversifier son approvisionnement énergétique, la coopérative ne comprend pas ce refus sur base d'un seul argument: "l'impact sur le paysage". Les études réalisées démontrent en revanche que le projet respecte les critères de protection et de préservation de l’environnement, de la faune, et de la biodiversité.

La coopérative a donc introduit un double recours: recours en annulation de ce refus, et recours en urgence en suspension de ce refus.

Une double première pour une coopérative de ce genre qui regroupe actuellement 2.350 coopérateurs, dont la grande majorité résident en Wallonie et à Bruxelles.

Articles recommandés pour vous