Monde Océanie

Une compagnie aérienne demande à ses cadres de travailler comme… bagagistes

Un logo Qantas orne le côté du terminal Qantas à l’aéroport de Melbourne, le 20 août 2020.
08 août 2022 à 12:43 - mise à jour 08 août 2022 à 14:58Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Anthony Roberfroid

La compagnie aérienne australienne Qantas a demandé à ses dirigeants de travailler comme bagagistes pendant les trois prochains mois pour pallier le manque de personnel. La compagnie est à la recherche d’au moins 100 volontaires dans les aéroports de Sydney et de Melbourne.

Les managers de Qantas sont appelés à charger et décharger les bagages pendant trois ou cinq jours par semaine.

Comme en Europe, le secteur est confronté à une pénurie de personnel. De nombreux emplois ont été supprimés pendant la pandémie de coronavirus et les compagnies peinent désormais à faire face à la hausse de la demande.

Qantas a été fortement touchée par la crise du coronavirus. Pendant la pandémie, l’Australie a imposé des mesures de quarantaine strictes et a maintenu ses frontières fermées pendant des mois.

Sur le même sujet

Transport aérien : les Australiens de Qantas vont proposer des vols directs de Sydney vers Londres et New York d’ici fin 2025

Economie

Le régulateur australien rejette un accord entre Qantas et Japan Airlines, durement touché par la pandémie

Articles recommandés pour vous