RTBFPasser au contenu
Rechercher

Bruxelles Matin

Une Bruxelloise dessine pour Beyrouth

 Une Bruxelloise dessine pour Beyrouth

Flâner, se balader et prendre du bon temps aux 4 coins de Bruxelles, c’est ce que nous faisons tous lorsque nous avons du temps libre. Oui mais Eléonore Fedoul, elle, ne se promène jamais dans la ville sans ses crayons.

Cette jeune femme est une artiste qui a un talent dingue pour reproduire des endroits connus de Bruxelles pour en faire de belles cartes postales. 

Après l’explosion du 4 août 2020 qui a ravagé plusieurs quartiers de Beyrouth, la dessinatrice a décidé de faire un geste pour soutenir les habitants de la capitale libanaise. 

Beyrouth est une ville qu’Eléonore apprécie énormément. Elle y a donné cours il y a quelques années et y retournée à plusieurs reprises ensuite. 

Lors de ses voyages coups de coeur, cette dessinatrice bruxelloise a réalisé de magnifiques croquis des plus beaux quartiers de Beyrouth. Aujourd’hui dévastés par la catastrophe, elle propose de dédiés ses souvenirs aux victimes sur place. Pour ce faire, elle vend ses dessins du libans sous forme de cartes postales.

Combien ça coûte ?

La série de trois cartes dessinées au Posca est revendue 5 euros. Les quartiers sur les cartes sont ceux de Gemmayze et Achrafieh. Il y a 200 lots de 3 cartes. 

Avec l’argent récolté, elle espère pouvoir reverser 1.000 euros à la Banque alimentaire libanaise. 

Ces cartes seront disponibles à la vente dès le 1er septembre. On pourra les trouver soit dans les magasins Ben Artside (rue de Rome, à Saint-Gilles) et Image Fantôme (rue de la Tulipe, à Ixelles), soit en contactant directement l’artiste sur son compte Instagram (@fedoul_f).

Sur le même sujet

Un jeu de société pour les fans de Cookies, un autre pour les dessinateurs en herbe

Le 6/8

Articles recommandés pour vous