RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Namur

Une bonne partie des F-16 belges cloués au sol suite à un incident à la base de Florennes

Image d'illustration
10 mars 2021 à 09:52 - mise à jour 10 mars 2021 à 09:52Temps de lecture1 min
Par M. Wachter & A. Stas

Les F-16 ont les ailes coupées. Une grande partie de la flotte est clouée au sol. "Une mesure de précaution" d’après le ministre de la défense. C’est une conséquence de l’incident qu’a connu un F-16 le 11 février dernier à la base aérienne de Florennes. Pour rappel, l’appareil avait eu un problème technique au décollage. Le pilote a réussi à poser l’avion, mais l’image du réacteur en feu et des pièces se détachant était spectaculaire, et les conséquences auraient pu être bien plus graves. L’incident a donc été pris très au sérieux. L’enquête menée a révélé une avarie nommée "brûlure de tuyère". En schématisant et simplifiant, un problème a l’échappement du moteur a causé une chaleur extrême qui a fait fondre des pièces.

Une fois le problème localisé, l’ensemble de la flotte de F-16 belge a été vérifié. Un nombre important de moteurs de F-16 présentent les mêmes défauts de fabrication. Et donc, pour éviter tout risque d’un deuxième incident, tous les F-16 concernés sont immobilisés.

La Belgique a averti tous les partenaires des forces aériennes européennes et les constructeurs (Pratt &Whitney, l’avionneur Lockheed Martin et l’US Air Force).
Ces derniers ont réagi. Ils indiquent que des mesures correctives doivent être prises immédiatement sur les moteurs concernés.
On ne sait pas encore si d’autres pays rencontrent le même problème. Les vérifications sont en cours. Selon la défense, il faut cinq jours ouvrables pour réparer un moteur. Mais cela risque de prendre plus de temps. Il y a une pénurie de pièces de rechange sur le marché.

Sur le même sujet: JT 29/09/2021

Florennes : Départ de 5 F-16 vers le Moyen-Orient

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Un nouveau F-16 à la livrée tigrée pour le 70e anniversaire de la 31e escadrille de la force aérienne

Belgique

Anderlecht, Wemmel, Dilbeek, Jette,..: le boum entendu en région bruxelloise venait de deux F-16 à la recherche d’un avion civil

Articles recommandés pour vous