RTBFPasser au contenu

On n'est pas des pigeons

Une baguette à 29 centimes ? Impensable pour le secteur boulanger

La baguette: les prix chez nous

On n'est pas des pigeons

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L'hypermarché Leclerc a annoncé le 11 janvier dernier geler le prix de sa baguette de pain blanc à 29 centimes, au nom du pouvoir d'achat, et pour une période de six mois. Cette décision a déclenché la colère des boulangers et des agriculteurs français. Ils dénoncent "des prix volontairement destructeurs de valeur". Et en Belgique, 29 centimes, c'est le juste prix ?

Une baguette de pain blanc coûte en moyenne 1.5€ en Belgique. Contre 1€ en France.
Une baguette de pain blanc coûte en moyenne 1.5€ en Belgique. Contre 1€ en France. WS Studio

Est-il possible de produire une baguette à 29 centimes?

Une baguette de 300g coûte en moyenne 1,5€ en Belgique, selon la Fédération francophone des boulangers et pâtissiers. En France, le prix avoisine un euro.

Chez Carrément Bon à Suarlée, la baguette coûte entre 1,60€ et 2,10€, suivant la spécialité du produit. Ce coût est déterminé principalement par la qualité des matières premières, ainsi que le savoir-faire et l'artisanat.

Nous ne travaillons pas avec des "pousse-boutons". Des personnes qui ne font que mettre en route une chaîne et faire du pain en quelques minutes.

La boulangerie utilise une farine locale provenant de la province du Hainaut. Contrairement à des "farines de mauvaise qualité, remplies d'additifs et d'adjuvants permettant d'accélérer le processus de fabrication", souligne la gérante, Florence Fernémont. Des farines qui sont utilisées par l'industrie alimentaire, nous explique-t-elle. La confection d'un pain ou d'une baguette prend également du temps. Il faut compter sept heures de travail pour un pain correct et une main-d'œuvre de qualité."Nous ne travaillons pas avec des "pousse-boutons". Des personnes qui ne font que mettre en route une chaîne et faire du pain en quelques minutes."

Le consommateur ne s'y retrouve plus. Il peut faire des amalgames et avoir l'impression que l'artisan est trop cher.

Les grandes surfaces font du pain un produit d’appel. Elles le vendent et récupèrent l’argent sur les autres produits vendus. Une réelle concurrence pour le secteur boulanger. "Le consommateur ne s'y retrouve plus. Il peut faire des amalgames et avoir l'impression que l'artisan est trop cher."

C'est au consommateur à faire la part des choses entre le prix et la qualité.
C'est au consommateur à faire la part des choses entre le prix et la qualité. WS Studio

Les supermarchés belges ne pourraient pas s'aligner sur le prix Leclerc

En Belgique, Lidl et Delhaize nous confient que leur baguette de pain blanc, 250g, coûte 0,69€. Ils ne pourraient pas baisser le prix à 29 centimes comme l'a fait l'hypermarché Leclerc. En cause, l'augmentation du coût et l'approvisionnement compliqué des matières premières. 

Si la baguette est moins chère en France, c'est parce que l'attente des consommateurs n'est pas la même qu'en Belgique. La baguette est un produit de référence chez nos voisins. Les boulangers ont dû s'aligner sur les prix pour concurrencer le secteur de la grande distribution.

Chez nous, boulangeries et supermarchés ne jouent pas sur le même tableau. La concurrence n'est pas réellement active sur le prix. Ces dernières années, les grandes surfaces ont grappillé des parts de marché. Les fournisseurs industriels ont élevé la qualité de leurs produits. Notre pays a vu disparaître 28.000 boulangers depuis la guerre. Actuellement, 3.000 exercent toujours leur artisanat.


Retrouvez "On n’est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Sur le même sujet

14 mars 2022 à 16:03
3 min
06 nov. 2021 à 07:14
6 min

Articles recommandés pour vous