RTBFPasser au contenu

Une attaque au rançongiciel paralyse une prison américaine

Photo d'illustration montrant un site internet inacessible, à Arlington, en Virginie, le 14 mai 2021
13 janv. 2022 à 05:501 min
Par AFP

Une attaque au rançongiciel a totalement paralysé une prison américaine, rendant les caméras de surveillance inopérantes et contraignant les autorités à confiner les détenus dans leurs cellules, selon des documents officiels.

Des pirates informatiques ont réussi la semaine dernière à s'introduire dans le système qui contrôle les serveurs et les accès internet de la prison du comté de Bernalillo, au Nouveau-Mexique (sud-ouest).

L'attaque avait même brièvement désactivé les portes automatiques de l'établissement pénitentiaire, forçant le personnel à ouvrir et verrouiller chaque grille manuellement lorsque les prisonniers se rendaient à la douche ou en promenade.

"L'absence de vidéosurveillance suscite une inquiétude réelle pour la sécurité du personnel et des détenus" lorsque ces derniers sont hors de leurs cellules, peut-on lire dans un document transmis à un tribunal local en date du 6 janvier.

Par conséquent, "les détenus sont temporairement cantonnés à leurs cellules" et privés d'activités, la seule exception mentionnée portant sur d'éventuels soins médicaux.

L'attaque au rançongiciel a non seulement visé la prison mais de nombreux autres services publics du comté de Bernalillo, le plus peuplé du Nouveau-Mexique, dans la région d'Albuquerque.

Sur le même sujet...

Archive : On n'est pas des pigeons ! du 02/05/2017

Payer une rançon pour récupérer ses données informatiques : une escroquerie qui prend de l'ampleur

On n'est pas des pigeons !

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

29 déc. 2021 à 13:45
1 min
29 oct. 2021 à 10:40
2 min

Articles recommandés pour vous