RTBFPasser au contenu
Rechercher

Culture Club

Uncharted : quand le jeu vidéo s’inspire du cinéma… et vice-versa

Tom Holland invité à parler d’Uncharted lors d’une conférence de presse Sony au CES 2022

L’adaptation du jeu vidéo Uncharted vient de sortir sur grand écran. Les aficionados du jeu étaient partagés entre crainte et excitation à l’idée de l’arrivée du blockbuster dans les salles de cinéma. Pourtant, le jeu Uncharted contenait déjà beaucoup de références aux grands films d’action, rendant l’adaptation, si pas facile (ni réussie diront certains), au moins logique. On vous explique pourquoi.

Uncharted, c’est un jeu vidéo qui en est déjà à son 4e opus. Créé par le studio américain Naughty Dog en 2007, le jeu présente, dès le 1er volet, toutes les caractéristiques du récit d’aventure.

Dans le jeu, Nathan Drake, le héros, veut retourner sur les traces d’un membre de sa famille, Francis Drake. Accompagné de son meilleur ami Victor Sullivan, il va, dans chacun des opus, parcourir à peu près tous les continents et un nombre incalculable de pays, avec pour objectif tantôt des trésors, tantôt des cités perdues.

Comme dans tout bon récit d’action, le héros est entravé dans sa quête par pas mal d’ennemis et de déconvenues. Par exemple, dans le premier jeu, alors qu’il croyait se lancer à la recherche d’un trésor nommé Eldorado, survient un bon plot twist : l’Eldorado est en fait un trésor maudit. À chaque opus son plot twist et ses opposants : pierre d’invincibilité, cité maudite, etc.

Une femme derrière le jeu Uncharted

Derrière le jeu Uncharted se trouve une scénarisation très poussée, qui a déjà tout du bon film d’aventures. On y retrouve des scènes d’action toutes plus incroyables les unes que les autres, des courses-poursuites et des fusillades à tire-larigot. Au-delà de l’action, les décors sont, eux aussi, très proches des blockbusters hollywoodiens.

Et cela n’a rien d’étonnant. D’abord parce que le studio Naughty Dog a toujours mis l’accent sur des jeux ultra-narratifs, ouvertement inspirés de grands films d’action. Par ailleurs, derrière la conception du jeu Uncharted, on retrouve la scénariste Amy Hennig.

Et sa présence explique pour beaucoup le fait que ce jeu vidéo reprenne un certain nombre des codes cinématographiques. Après des études de littérature anglaise, Amy Hennig entreprend des études de cinéma. Même si elle n’en sort pas diplômée, cette incursion dans le monde du grand écran sera une source d’inspiration importante pour la scénariste. Elle fait partie de ces concepteurs qui font plus attention à la qualité de la narration présente dans le jeu qu’aux différentes techniques de jeu, au "gameplay" comme on dit dans le langage vidéoludique. Elle signera le scénario des 3 premiers opus du jeu, avant d’être remerciée par Naughty Dog avant le 4e opus.

"Indiana Jones" et "Mission Impossible" comme inspiration

La scénariste n’a jamais caché ses sources d’inspiration lors des interviews qu’elle a données lors des différentes sorties du jeu. Parmi ses références se trouvent notamment Indiana Jones et Mission Impossible. Il est donc tout à fait logique que le scénario d’Uncharted présente de nombreuses références à Hollywood.

Si le jeu vidéo s’est largement inspiré des films d’aventures existants, l’inverse est vrai aussi. Pour beaucoup de cinéphiles et gamers, il est évident que le jeu Uncharted a servi de modèle pour pas mal de blockbusters. Ainsi, des scènes de films d’action (La Momie avec Tom Cruise par exemple) sont directement reprises du jeu.

Il en va évidemment de même pour l’adaptation cinématographique du jeu Uncharted sortie en février 2022. Outre de multiples scènes directement piochées dans le scénario du jeu, les téléspectateurs auront pu retrouver une qualité d’effets spéciaux parfois comparable à celle proposée dans le jeu, qui donne au spectateur l’impression d’être immergé dans un jeu vidéo. Ceci étant, la plupart des fans de l’univers du jeu vidéo ont été déçus par l’adaptation cinématographique. Pour eux, le casting ne rend pas hommage aux vrais héros du jeu (Mark Wahlberg n’incarnant pas suffisamment bien le personnage de Victor Sullivan), tandis que les scènes d’action, souvent vues et revues dans tous les blockbusters américains, s’écartent trop des scènes présentes par le jeu.

Malgré ces critiques sévères, on ne peut nier que l’industrie du cinéma et du jeu vidéo ont beaucoup en commun, et ont réussi à prouver, avec l’adaptation d’Uncharted, qu’il était possible de dresser de nombreux ponts entre elles.

Sur le même sujet

Mario VS Sonic : la petite histoire derrière ces deux mascottes concurrentes finalement réunies

Tipik - Pop Culture

Uncharted : chasse au trésor

L'agenda Ciné

Articles recommandés pour vous