Voyages

Un weekend en houseboat à la mer du Nord

Un weekend en houseboat à la mer du Nord
07 sept. 2019 à 10:00Temps de lecture3 min
Par Chloé Rosier

On vous voit d’ici nous parler d’une péniche transformée mais, désolé de vous décevoir, ce n’est pas (que) ça. Même si vous n’êtes pas loin!

Techniquement, un houseboat est une habitation flottante aménagée sur un bateau ou une plateforme à flotteur, motorisé ou non sur un fleuve, lac, canal ou mer. Nous n’en avons pas énormément en Belgique mais nos voisins allemands, néerlandais et anglais ont l’habitude d’en croiser régulièrement.

Tendance est allé tester le Homeboat de Nieuwpoort. Et on vous emmène avec nous vivre ce joli moment. Homeboat est le nom de ce houseboat, comme certaines villas de la mer du Nord se nomme " hirondelles " ou " salamandre ", cette maison flottante s’appelle " Homeboat ".

Le Homeboat

Un véritable loft hyper moderne mais sur l’eau; c’est avec ces mots simples que l’on peut vous décrire au mieux ce houseboat. Tout a été pensé pour permettre de vivre dans le confort et l’insolite en même temps. Deux chambres (parents-enfants) dont le niveau très bas vous donne une impression de flotter sur l’eau quand vous soulevez les rideaux. Techniquement, vous flottez mais il est facile de l’oublier tant le loft est stable.

Un salon moderne qu'on n'attend pas dans un "bateau"
Un salon moderne qu'on n'attend pas dans un "bateau" Homeboat

C’est le salon qui provoquera à coup sûr un coup de coeur : une grande baie vitrée sur le canal et la campagne alentour. Si vous faites abstraction des quelques autres bateaux présents (marina oblige), vous vous sentirez seuls au monde! En été, la présence d’autres résidents peut être un défaut si le but de votre weekend est d’éviter la promiscuité que l’on ressent parfois dans les grandes villes. Par contre, si la mer en hiver ne vous fait pas peur (en tant que belge, " on sait la contre ") alors vous serez heureux de vous sentir seul au monde, bien au chaud sous le plaid en regardant la nature plonger dans sa léthargie annuelle.

Une vue relaxante sur la nature
Une vue relaxante sur la nature Chloé Rosier

Deux petites terrasses permettent de faire communion avec l’extérieur et de se sentir encore plus en vacances. Nous avons pris le petit-déjeuner en haut avec vue sur les champs et au son des poules d’eau qui auraient aimé partager notre déjeuner.

Une terrasse pour profiter du soleil la journée et des étoiles la nuit
Une terrasse pour profiter du soleil la journée et des étoiles la nuit Chloé Rosier

Une marche apéritive et un diner à Niewpoort

Les alentours sont à couper le souffle
Les alentours sont à couper le souffle Chloé Rosier

Le Homeboat a pris ses aises dans une marina près de Niewpoort-stad. Vous ne serez donc pas sur la digue avec vue sur la mer du Nord. Par contre, vous pourrez profiter de ne pas être à la mer pour vous balader dans la campagne aux odeurs iodées et marcher jusqu’à la ville pour passer la soirée.

C’est ce que nous avons fait (plutôt que prendre la voiture jusqu’à la mer) et ne l’avons pas regretté une minute. La lumière de ce weekend était parfaite et l’eau se mélangeait au ciel. Nous en avons profité pour faire le plein de photos qui seront impossibles à départager et qui resteront dans notre ordinateur pendant longtemps.

A quelques minutes de marche de Nieuwpoort-stad
A quelques minutes de marche de Nieuwpoort-stad Chloé Rosier

Faites attention, en rentrant après le souper, de ne pas vous perdre (comme nous) car tous les canaux se ressemblent. Nous remercions grandement google maps d’exister et de nous avoir permis de rentrer saines et sauves jusqu’au Homeboat. A notre habitude, nous avons passer la fin de soirée à admirer les étoiles, jouer à Concept et papoter en chantant des chansons cultes des années 2000 (vous avez dit cliché?).

Un lever de soleil magique

Dur de se lever le lendemain matin à l’aurore mais aucun regret de s’être extirpées de ses draps chauds pour sortir sur la terrasse à la brume du lever du jour.

Nous avons passé un moment de calme et de sérénitude pendant que la nature dormait encore et que le soleil tentait péniblement de dissiper le brouillard des matins d’automne sur les champs alentours.

Une nouvelle volée de photos plus tard, un retour au lit pour terminer la petite nuit et un réveil au son des poules d’eau qui attendent de recevoir peut-être un petit quelque chose pour leur déjeuner. C’est peine perdue car nous n’avons pas de pain à leur offrir mais seulement des céréales à tremper dans du lait d’amande.

Nous sommes reparties du Homeboat avec un peu de nostalgie propres aux weekends à la mer et à notre enfance de bruxellois retrouvant le lien avec la nature pendant les classes de mer. Nous reviendrons, c’est certain!

Aucun regret à se lever aux aurores pour assister à ce lever de soleil
Aucun regret à se lever aux aurores pour assister à ce lever de soleil Chloé Rosier

Plus d'infos

Sur le même sujet

Le silence et ses vertus insoupçonnées

Psychologie

Les weekends bien-être de la rédac : deux jours à Spa au Silva Hôtel Spa-Balmoral

Voyages

Articles recommandés pour vous