RTBFPasser au contenu

Un tunnel préfabriqué placé sous les voies ferroviaires à Rhisnes

Un tunnel préfabriqué placé sous les voies ferroviaires à Rhisnes

Le ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet (Ecolo), était présent samedi à Rhisnes, dans la commune de La Bruyère, où Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure, procède à la mise en place d'un tunnel préfabriqué sous les voies ferroviaires. La manoeuvre la plus spectaculaire a débuté vendredi soir et se poursuivra jusqu'à lundi. L'ouvrage doit permettre la suppression d'un passage à niveau situé à proximité.

Un passage existait déjà sous la ligne Bruxelles-Namur à cet endroit mais ne permettait pas aux véhicules de se croiser et n'était pas doté de trottoirs. Infrabel, en concertation avec les autorités communales, a donc décidé de procéder à son remplacement.

Fabriqué sur place depuis janvier, le nouveau tunnel en cours de placement mesure 6 mètres de large et 4,5 mètres de haut pour un poids de 1600 tonnes. De quoi intégrer deux bandes de circulation, des trottoirs d'un mètre de large ainsi que des dispositifs ralentisseurs et un éclairage.

La phase la plus impressionnante du chantier a débuté vendredi soir par le démontage des voies sur une distance de 50 mètres. Les pelleteuses vont ensuite démolir les 1000 mètres cubes de béton constituant le tunnel centenaire avant d'excaver quelque 2.000 mètres cubes de terre. Une fois cette opération réalisée, la structure en béton du nouveau tunnel sera amenée dans son emplacement définitif à l'aide de vérins. Les équipes d'Infrabel replaceront ensuite la couche de ballast et les rails, avant de rétablir le trafic ferroviaire dès 17h00 lundi.

 

Articles recommandés pour vous