RTBFPasser au contenu

Un tigre d'un zoo de New York testé positif au coronavirus, contaminé par un gardien: les conseils avec les animaux

Covid-19 : un tigre d'un zoo de New York est testé positif

JT 13h

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

06 avr. 2020 à 08:56 - mise à jour 06 avr. 2020 à 10:162 min
Par RTBF avec AFP

Un tigre d'un zoo du Bronx à New York a été testé positif au Covid-19, a indiqué dimanche l'institution, une maladie que le félin aurait contractée auprès d'un gardien ne présentant alors aucun symptôme.

Ce tigre malais de quatre ans appelé Nadia, sa soeur Azul, deux tigres de l'Amour et trois lions d'Afrique souffrent tous de toux sèche, mais devraient se rétablir complètement, indique le zoo dans un communiqué.

"Nous avons testé le félin en prenant toutes les précautions et nous nous assurerons que toute connaissance acquise sur le Covid-19 contribuera à la compréhension de ce nouveau coronavirus dans le monde", ajoute le communiqué envoyé à l'AFP. "Bien que leur appétit ait diminué, les félins du zoo du Bronx se portent grâce aux soins vétérinaires et se montrent vifs, alertes et interactifs avec leurs gardiens", selon la même source.

"On ne sait pas comment cette maladie va se développer chez les grands félins car les différentes espèces peuvent réagir différemment aux nouvelles infections, mais nous allons continuer à les surveiller de près et à anticiper un rétablissement complet", indique encore l'institution new-yorkaise.

Les quatre zoos et l'aquarium de New York - métropole dont le nombre de décès dûs au virus a dépassé 4.000 - sont fermés depuis le 16 mars.

Le zoo du Bronx a déclaré que des mesures préventives étaient en place pour les gardiens ainsi que pour tous les félins des zoos de la ville.

Chat infecté en Belgique

Fin mars, un chat a été infecté par le nouveau coronavirus en Belgique, contaminé par son maître qui était malade, selon les autorités sanitaires belges qui avaient alors exclu tout risque de contamination de l'animal à l'homme. Des cas similaires ont été signalés à Hong Kong où deux chiens ont été testés positifs au Covid-19. Ces animaux auraient contracté le virus auprès des personnes avec lesquelles ils vivent.


►►► À lire aussi: Un chat contaminé par son maître, "un cas isolé": nos animaux peuvent être malades, mais pas transmettre la maladie


Même si le risque de complication pour nos animaux domestiques est considéré comme nulle part la communauté scientifique à l’heure actuelle, certains vétérinaires recommandent quand même quelques mesures en invoquant le principe de précaution. 

Pour éviter de transmettre le virus, il faut donc respecter les mêmes règles qu’avec les êtres humains : se désinfecter les mains et rester à une distance de plus d’un mètre avec les personnes que l’on souhaite protéger. Si l’on se trouve dans une maison contaminée par le coronavirus, l’idéal est que votre animal soit soigné par une personne de la famille qui n’est pas infectée.

L'Afsca ajoute qu'il est toujours possible de se promener avec le chien d'un patient infecté : "Il est néanmoins recommandé de maintenir les animaux, tout comme les hommes, à une distance sociale des autres animaux et êtres humains. Un animal peut être porteur du virus à l’instar des objets. Évitez également que le chien ne se promène librement et qu’il soit caressé par d’autres personnes. Il faut éliminer leurs excréments de l’environnement de manière hygiénique."

 

Articles recommandés pour vous