RTBFPasser au contenu

Monde

Un test négatif même si vous êtes vacciné contre le coronavirus, quarantaine : ce qui change si vous voyagez en Italie

Des gens marchent sur la place Saint-Pierre au Vatican le 4 juillet 2021
15 déc. 2021 à 09:13 - mise à jour 15 déc. 2021 à 09:181 min
Par RTBF

Tous les voyageurs en provenance de l’Union européenne qui souhaitent entrer en Italie devront dès le 16 décembre soumettre un test corona négatif pour passer la frontière, même les personnes vaccinées.

 

Quarantaine pour les non-vaccinés

Pour entrer en Italie, il faudra présenter le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 24 heures ou d’un test PCR de moins de 48 heures.

Certaines exceptions existent : enfants de moins de 6 ans, séjour inférieur à 120 heures pour un motif professionnel, sanitaire ou d’urgence absolue, transit sur le territoire italien inférieur à 36 heures par des moyens privés.

Les voyageurs qui n’ont pas été vaccinés devront également observer une quarantaine de cinq jours après leur arrivée. Ces mesures seront d’application jusqu’au 31 janvier.

Port du masque dans certaines villes

Pour la période des fêtes, plusieurs villes ont instauré une obligation de port du masque dans leurs centres-villes et dans les rues commerçantes animées.

Pass sanitaire pour les séjours à l’hôtel

Comme l’indique le ministère de la santé italien, pour séjourner dans un hôtel en Italie, prendre les transports en commun ou vous rendre au cinéma, un pass sanitaire est également nécessaire (preuve de vaccination, rétablissement ou test négatif).

Sur le même sujet

17 déc. 2021 à 11:29
1 min
15 déc. 2021 à 17:57
1 min

Articles recommandés pour vous