Environnement

Un steak par semaine, plus de fruits et légumes... Voici le menu qui devrait permettre de nourrir l'humanité en 2050

Un steak par semaine, plus de fruits et légumes... Voici le menu qui devrait permettre de nourrir l'humanité en 2050
25 janv. 2019 à 16:00Temps de lecture1 min
Par RTBF TENDANCE

 

Imaginé par 37 scientifiques internationaux de différentes disciplines, un menu type vise à transformer notre alimentation et sa production pour répondre aux enjeux de 2050. Leur but est que tout le monde puisse manger sain et sur le long terme tout en réduisant l'impact des êtres humains sur l'écosystème.

Pendant 3 ans, ils ont ainsi compilé des études scientifiques sur le système alimentaire, la santé humaine et l'environnement. Convaincus qu'il est possible de manger et de produire plus sainement au niveau mondial, ces experts ont pris en compte la croissance démographique et les diversités culturelles et sociétales pour élaborer un menu type qui respecte les  besoins nutritionnels préconisés tout en garantissant un "bien-être physique complet, mental et social".

 

500 grammes de fruits et légumes par jour

Adaptable selon les modes de vie, ce menu est principalement constitué d'aliments d'origine végétale avec notamment plus de 500 grammes de fruits et légumes par jour, soit la moitié de l'alimentation quotidienne. Favorisant les aliments bruts, ce menu réduit l'apport journalier des pays riches, dont l'alimentation industrielle contribue à la surconsommation. À l'inverse, il augmente celui des pays pauvres.

Cette alimentation diminuerait ainsi les cas de diabète, d'hypertension, de troubles cardiovasculaires ainsi que les problèmes de carence. Résultat: ce menu pourrait sauver 11 millions de vies.

Sur le même sujet

2019, année du tourisme végan?

Voyages

Pendant ce temps, chez Google, l'émoji salade devient végane

High tech

Articles recommandés pour vous